Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



l'ile bleue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'ile bleue

Message par jcr le Lun 21 Avr - 6:39

je serai heureux d'ouvrir une discussion sur ce livre , c'est là qu'a mon avis on voit apparaitre le mieux les valeurs de notre Consul Général, c'est aussi celui qui à mon avis "parle" le plus aux plus agés d'entre nous , nés avant ou pendant la guerre . Je trouve magnifique l'idée de donner à un ministre en déroute le nom d'une célèbre maison close et de l'affubler d'une maitresse qui semble en sortir! mais au dela de cela , il y a une fantastique évocation de l'effondrement de cette France qui fut autre fois une grande nation ,
Amitiés patagone et longue vie au Royaume
Jean Claude

jcr
Sans Grade

Nombre de messages : 45
Age : 75
Localisation : Gouvieux 60270
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Admin le Ven 25 Avr - 21:25

Avant que le téléfilm éponyme ne soit diffusé sur une chaine publique je n'en connaissais pas l'histoire.
Je n'ai pas vu le téléfilm en question mais cela m'a donné envie de lire l'ouvrage!


Dernière édition par Admin le Mer 7 Sep - 6:54, édité 1 fois

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Paul le Sam 26 Avr - 21:26

Ce qui est formidable, avec ce forum, c'est qu'au lieu de relire un Raspail tous les 4 ou 5 mois comme avant, j'en relis tous les 4 ou 5 jours!!
Le dernier en, date, grâce à vous, Jean-Claude, "L'île bleue". Je ne me rappellai pas Chabannais!! tout un programme, avec sa Lili Palma qui lui va comme un gant.
Quel tableau, de la déliquescence des "autorités " tant civiles que militaires, pendant ce printemps 40...
Et pourtant, si décriés qu'ils aient été, les soldats de 40 , pas tous, bien sur, mais plus qu'on ne dit, se sont battus, ont subi des pertes d'une moyenne comparable avec celles des pires jours de 14-18.
Mais une armée qui n'est plus dirigée, qui n'a plus confiance en ses chefs ne peut pas vaincre.Les premiers à avoir été trahis, ce sont eux.
Alors, l'honneur se retrouve entre les mains de gamins comme Bertrand, figure sans tache du jeune héros, "sur de lui et dominateur" , conscient de sa valeur, dur avec les autres et lui-même, et qui va, lui, au bout du jeu, quand les autres s'arrêtent quand il devient un jeu dangereux.
J'avoue en revanche que l'attitude de Maïté m'a toujours un peu surpris. Ce passage des bras d'un héros à ceux d'un autre...pas bien compris, pas trop d'accord. Ou alors, quelque chose d'important m'a échappé.
Amitiés ptg.
Vive le Roi
Paul
avatar
Paul
Grand Cordon de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 445
Age : 68
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Maite

Message par jcr le Dim 27 Avr - 20:51

l'attitude de Maite , c'est au dire du narrateur celle d'un "monstre" ainsi qu'elle le dit elle meme dans une conversation a la fin du livre ; c'eest aussi l'expression de la relation qu'entretient l'auteur avec les femmes > Paul les quelques annes qui nous eparent font que nos systemes de valeurs sont probablement assez proche , alors souvenez vous 'traite toute femme comme tu voudrai que l'on traite ta soeur ou ta mere'(ring a bell comme disent nos amis americains) mais parfois quand ces heroines deviennet trop lointaines , alors on "dechire l'image ' il me semble que c'est ce que fait le narrateur , lui qui d'ailleurs se fait traiter de "nigaud"par Maite
Nous pourrons en discuter de vive voix le 14,
je vous abandonne pour aller flaner au bord du Pacifique!!
Amities patagones et
Longue vie au Royaume
Jean Claude

jcr
Sans Grade

Nombre de messages : 45
Age : 75
Localisation : Gouvieux 60270
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Terpant le Mar 6 Juil - 14:31

L'île bleue est l'un des rares textes de Jean Raspail que je n'avais pas lu, chose faite .Il me semble que c'est l'un de ceux ou Jean Raspail se livre le plus.Ayant le privilège de le connaitre ,je pense qu'il y a de son enfance ,même s'il se caricature,il était certainement cet enfant qui n'était pas le héros qu'il souhaitait être .C' est très certainement proche de la façon dont il a vécu la période de la guerre, de son détachement au moment de la libération,il est très sincère quand il parle de la catastrophe que représente pour lui (et encore aujourd'hui) le discours d'abandon de Pétain .Et enfin de son rapport avec les femmes .Oui ce roman est très Raspail, mais du Raspail intime .
avatar
Terpant
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 277
Localisation : Hostun
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.terpant.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Patrick Demange le Mar 6 Juil - 18:57

A propos de l'attitude de Maïté: il faut accepter l'irrationalité d'un personnage. L'être humain est loin d'être rationnel ! Et les surprises sont nombreuses au quotidien...
Au delà de l'intention de l'auteur, cela n'enlève rien à l'intérêt de ce personnage, qui au fond, n'est pas plus étrange que l'attitude des Français pendant la drôle de guerre... Eux ne feront rien et céderont rapidement, malgré le courage d'une bonne partie de l'armée (plus de morts en 5 semaines que pendant la même période à Verdun pendant la Première Guerre mondiale), elle décidera de son destin. Un parallèle à étudier !
avatar
Patrick Demange
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Versailles (78) & Saint-Gervais (85)
Date d'inscription : 10/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rappel ...

Message par ferney le Mer 7 Juil - 12:59

Admin a écrit:Avant que le téléfilm éponyme ne soit diffusé sur une chaine publique je n'en connaissais pas l'histoire.
Je n'ai pas vu le téléfilm en question mais cela m'a doné envie de lire l'ouvrage!

Voir http://www.dailymotion.com/video/x6u22g_l-ile-bleue-part-1_shortfilms

Cordialement,
avatar
ferney
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1158
Localisation : Ferney-Voltaire
Date d'inscription : 29/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Terpant le Jeu 8 Juil - 8:45

D'abord dire que Jean Raspail déteste ce téléfilm,pour l'anectode,c'est Christine Gouze-Reynal (madame Roger Hanin) qui a voulu le produire et l'a confié à Nadine Trintignant,qui n'a jamais brillé au panthéon des grandes réalisatrices.Trintignant a fait un premier scénario ,qui convenait à Mr Raspail,ce même scénario a été bouleversé par la productrice qui a rajouté un personnage etc... Jean Raspail ne reconnait en rien ce film.
avatar
Terpant
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 277
Localisation : Hostun
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.terpant.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Terpant le Jeu 8 Juil - 8:50

n'est pas plus étrange que l'attitude des Français pendant la drôle de guerre... Eux ne feront rien et céderont rapidement, malgré le courage d'une bonne partie de l'armée (plus de morts en 5 semaines que pendant la même période à Verdun pendant la Première Guerre mondiale)

On découvre aujourd'hui à quel point la période des trente glorieuses a perverti l'image de la dernière guerre, l'armée ne s'est pas battu (vous avez raison ,il y a autant de mort qu'en 14 ,cela ne dure pas c'est tout) c'est la gauche qui fait la résistance ,alors qu'autour de de Gaule il y a majoritairement la droite, c'est l'extrème droite qui collabore alors que ce sont, comme Laval des pacifistes et rad soc...,
il n'y a pas que Néron qui a son image fabriquée par ses successeurs.
avatar
Terpant
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 277
Localisation : Hostun
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.terpant.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Patrick Demange le Jeu 8 Juil - 10:21

Il y a effectivement une vraie récupération de l'année 40 ! Où comment l'histoire devient symbolisme et idéologie....
avatar
Patrick Demange
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 278
Age : 50
Localisation : Versailles (78) & Saint-Gervais (85)
Date d'inscription : 10/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

réédition de l'Ile bleue

Message par Olivier le Jeu 25 Aoû - 17:28

Bonjour à toutes et à tous,

C'est par le plus grand des hasards (encore que...) que je viens de découvrir qu'aujourd'hui même était publiée chez Robert Laffont la réédition de l'Ile bleue, sous titrée juin 1940.  Very Happy
Le site de l'éditeur présente l'ouvrage par le biais d'un texte de Notre Consul Général daté de juillet 2016. Je n'ai pas sous les yeux l'édition originale de l'Ile bleue et ne peux donc pas comparer les présentations des deux éditions.  Suspect

Voici le texte : "Ne cherchez pas l'Île Bleue sur la carte d'Indre-et-Loire. Ni même la stèle dédiée à Bertrand Carré... J'y suis retourné juste avant cette réédition. Rien. Il n'en restait rien.
Nous avions quatorze, quinze ans. Notre royaume, c'était l'Île Bleue, mystique univers et secret terrain de jeu ou l'imagination nous emportait hors de nous-mêmes. Jusqu'à ce matin lumineux de juin 40 ou en un instant, nous sommes entrés dans l'adolescence en basculant dans une vraie guerre, tels que nous étions, jouant pour de bon.
Trois panzers, surgis du bois, de l'autre côté de la rivière, venaient de stopper en avant du pont. Bertrand jubilait. Maïté irradiait. Debout hors de sa tourelle, tranquille, presque souriant, comme en vacances, un lieutenant allemand qui n'avait pas vingt ans nous observait à la jumelle...
Et le vent des fantasmes s'est levé ! L'amour, l'honneur, l'orgueil... Le clan, le royaume, le territoire... Le mystère de la vie, de la mort... L'insolence de l'âme et du coeur, le théâtre des grands sentiments, la dévotion charnelle, la beauté... Et la peur, le désespoir, les rêves en miettes, la réalité, le destin...
Ainsi voulions-nous être, les adolescents de ce temps, ou tout au moins l'avons-nous cru.
Jean Raspail.
5 juillet 2016
"

et voici le lien vers la page du site éditeur : http://www.laffont.fr/site/l_ile_bleue_&100&9782221195765.html

Bonne soirée à tout le monde !

_________________
Olivier

Stentor des Confins Fuégiens
Vice-Consul à Quintin (Côtes-d'Armor) avec juridiction sur le Pays de Penthièvre
avatar
Olivier
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 64
Age : 43
Localisation : Quintin (22)
Date d'inscription : 23/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Admin le Jeu 25 Aoû - 18:21

Excellente nouvelle: je ne l'avais pas!
Hurra Zara!

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Olivier le Jeu 25 Aoû - 18:42

Un bon roman que j'ai eu le plaisir de lire il y a une bonne quinzaine d'années et qui m'avait alors laissé un excellent souvenir...

Cela me donne envie de le relire et comme j'ai entamé voici quelques mois une relecture de tous les romans et récits de Notre Consul Général, l'Ile bleue devrait rapidement occuper mes soirées, une fois les enfants couchés  Smile
Ce n'est pas le plus difficile des romans de Jean Raspail à trouver sur le marché de l'occasion mais, vous avez raison, il est moins courant que Secouons le cocotier, Sire ou l'anneau du pêcheur...

De mémoire, on retrouve un Pikkendorff dans ce texte...  pirat
Notons également que ce roman a fait l'objet d'un téléfilm avec Nadine Trintignant et Pierre Arditi.

_________________
Olivier

Stentor des Confins Fuégiens
Vice-Consul à Quintin (Côtes-d'Armor) avec juridiction sur le Pays de Penthièvre
avatar
Olivier
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 64
Age : 43
Localisation : Quintin (22)
Date d'inscription : 23/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Admin le Mer 7 Sep - 7:31

Je l'ai acheté la semaine dernière et viens de le commencer.
Effectivement, c'est un "beau" tableau des l'état d'esprit des Français de l'époque (je généralise, je le sais - je devrais-dire d'une majorité de Français) peu enclin à se battre, un peu las.
Une très belle évocation de l'enfance/adolescence.
Et ainsi que le disait jcr en 2008 (!) on y trouve toutes "les valeurs" qui traversent/impreignent l'oeuvre de Notre Consul Général mais dans un environnement "plus accessible" pour un "profane".
Il y a un peu de Jeu du Roi, mais sans Patagonie, un Pikkendorff aussi.
Il y est question "d'attitude"...
L'auteur dit que ses souvenirs (sont-ils vrais? avec Raspail on ne sais jamais vraiment sur quel pied danser! La nouvelle 4me de couverture laisse planer le doute...) lui sont revenus très tardivement, suite à une grosse fièvre...
Ce qui voudrait dire peut-être dire qu'inconsciemment ces souvenirs enfouis ont teintés certaines de ses oeuvres précédentes (encore une fois il y a des similitudes dans les jeux pratiqués par le héros du Jeu du Roi et le narrateur de l'ïle bleue: "Que savons-nous de l'attitude des enfants? Est-ce qu'ils ne perçoivent pas d'instinct que le dérisoirr, c'est l vrai? Voilà pourquoi ils jouent. C'est la seul façon d'y échapper, en attendant de comprendre plus tard, pour peu qu'on ait l'âme claire, que les convictions ne sont guère que des attitudes et qu'à y rester fidèle, on n'a jamais fait que jouere, et même jouer sa vie, s'il fallait, et la perdre.").
Il y a aussi une résonance avec le héros de La Clef d'Or (in Les Hussards): Bertrand "ressemble" à Frédéric Puissant...
A propos de l'Île Bleue, il y a sur le site jeanraspail.free.fr (L'ile Bleue) un très bon article de P. Hemsem.
De même, si Raspail évoque de vrais souvenirs, il "casse" quelque peu son image: il se présente comme timide, peureux, un faire valoir de Bertrand.
Et il annonce la couleur assez tôt (page 12): "Laideur, lâchetés, promesses non tenues à soi-même, camouflages commodes, attitudes usurpées, j'avais du souvent me conduire à l'opposé de mes fiertés et comme je n'avais pas voulu en changer pour me conserver une flatteuse image de moi-même, j'oubliais."
Alors? Le narrateur de l'ïle Bleue est-il Jean Raspail?
Un alter ego?
Quoi qu'il en soit, l'ïle Bleue est sûrement l'un des romans que l'on peut conseiller à un réfractaire a priori à Jean Raspail...
La suite plus tard!

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Olivier le Mer 7 Sep - 8:19

Cher Pierre,
je suis enchanté que ce roman vous plaise et vous remercie vivement pour l'analyse que vous nous faites de ses premières pages. Effectivement, les similitudes entre Jean Raspail et certains de ses personnages sont troublantes. Mais ne trouve-t-on pas des "parcelles" de lui, des traits de son caractère dans plusieurs de ses romans ?
Par ailleurs, ne perdons pas de vue que L'Ile Bleue a été publiée 12 ans plus tard que Le Jeu du Roi.
Quoiqu'il en soit, vous me donnez vraiment très envie de le relire et comme, dimanche et mercredi prochain, je vais avoir quelques longs trajets en train, je pense sincèrement que ce volume sera du voyage !  Very Happy
Coïncidence, je viens de trouver hier soir et de commander aussitôt le DVD (d'occasion mais difficile, me semble-t-il, à trouver) du téléfilm qui a été tiré de ce film. Je devrais le recevoir en début de semaine prochaine mais je peux d'ores et déjà, si vous le désirez, poster dans ce sujet les visuels de la jaquette recto/verso. J'hésite cependant car cela risque de vous imposer, pour la suite de votre lecture, le visage des acteurs incarnant les personnages à l'écran...
Vous me direz !

_________________
Olivier

Stentor des Confins Fuégiens
Vice-Consul à Quintin (Côtes-d'Armor) avec juridiction sur le Pays de Penthièvre
avatar
Olivier
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 64
Age : 43
Localisation : Quintin (22)
Date d'inscription : 23/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Admin le Mer 7 Sep - 21:29

Pour info et pour ceux qui n'ont pas le DVD:

L'île Bleue sur Dailymotion!

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Admin le Mer 21 Sep - 11:59

J'ai terminé de lire "L'Île Bleue" la semaine dernière.
J'avais parlé trop vite!
La Patagonie n'était pas loin, représentée qu'elle est par des armes très semblables à celle de Notre Souverain!
L'origine des couleurs de ces armes étant, dans la bouche de Bertrand, un beau contre-pied (pied de nez?) à celle que l'on prête habituellement au Bleu-Blanc-Vert du Royaume de Patagonie et d'Araucanie...
J'avoue avoir un peu de mal avec "un détail": le motif/la motivation qui pousse Frantz à tuer Bertrand...
Un peu léger à mon goût...
Pour le reste le livre s'achève sur la promesse d'une mise en abyme, bien dans le style de Notre Consul Général...

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Admin le Ven 23 Sep - 10:14

Également "publiable" dans l'actualité de Notre Consul Général, cet article extrait du VA de la semaine dernière au sujet de "l'Île Bleue"...


_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ile bleue

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum