Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Septentrion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

septentrion

Message par ClaudeP le Mar 13 Mai - 21:36

Je n'ai encore vu aucun commentaire sur cet ouvrage que je trouve tellement "bousculant "que bien que l'ayant lu plusieurs fois, je rencontre dans ces pages, la même vibrante émotion.Quittez les regard gris qui s'intallent et aneantissent l'esprit,J'ai trouvé ce livre, malgré tout, plein d'espérance pour mourir, mais survivre et faire renaitre par le grand froid. Quelle force !
J'ai trouvé ce livre, malgré tout, plein d'espérance
Merci Jean RASPAIL.
Et que vive ce royaume
ClaudeP

ClaudeP
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 132
Age : 67
Localisation : antibes
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Septentrion

Message par Admin le Mer 14 Mai - 13:43

En effet Claude personne n'avait avant vous évoqué cet ouvrage pourtant d'actualité puisque récemment réédité.
Il est vrai que bien que reprenant des thèmes chers à Jean Raspail (refus du conformisme, de l'uniformité, recherche - volontaire ou non - d'un ailleurs "meilleur"...) sa forme est assez originale et "lorgne" vers le fantastique (rails qui disparaissent au fur et à mesure de la progression du train...).
Par certains aspects il est proche des "Royaumes de Borée" et "7 cavaliers...", non?
Il faudrait que je le relise car mes souvenirs ne sont peut-être pas assez précis.

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2345
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par Admin le Mer 14 Mai - 13:46

En marge de cette discussion, merci Claude pour ce premier message!
Pourriez-vous prendre un peu de temps afin de vous présentez svp afin que les membres de ce forum qui ne vous avaient pas lu sur l'ancien puisse mieux vous connaître?

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2345
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

septentrion

Message par François B. le Jeu 15 Mai - 7:09

Je viens de lire pour la première fois ce livre à l'occasion de sa réédition.
Quelle que soit mon admiration pour l'oeuvre de J Raspail, je dois dire que j'ai eu un peu de mal, notamment avec le côté surnaturel, fantastique (rails qui disparaissent, ...).
J'avais largement préféré les "Sire", "Jeu du Roi".
Mais c'est probabement un des livres de Raspail qui, par ses particularités et son style spécial, peut prêter le plus à débat.

_________________
François B.
Vice-Consul à Versailles
Intendant de la Compagnie de Saint Louis
Veilleur Aux Quatre Têtes des Rivages Fuégiens
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
Commémorative de Tourtoirac
Co-Président du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

"Lehenik nere urhatsak segitzen ditut"
avatar
François B.
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1254
Age : 58
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par Terpant le Jeu 29 Mai - 11:23

la parenté avec Sept cavaliers écrit plus tard me parait évidente,c'est un peu un condensé de Raspail ,de thèmes qu'il traitera plus tard dans d'autres roman,on y retrouve le thème de sept cavaliers , celui du peuple oumiate ,la fuite vers le nord des royaumes de Borée etc...
avatar
Terpant
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 277
Localisation : Hostun
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.terpant.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par ClaudeP le Jeu 3 Juil - 21:27

enfin un forum.
J'ai peut-^tre longue à répondre, mais je n'ai pas tout compris au nouveau forum.
Ce que je peux dire, c'est que SEPTENTRION est l'ouvrage qui m'a le plus bousculé dans ma vie de lectrice et pourtant je lis beaucoup.
Je pars parceque je ne veux pas du monde tel qu'il va devenir C.A.D. "gris"
J'ai mes couleurs, je ne suis pas "gris " ets'il faut devenir " gris " C.A.D. "gris "
Je prefère ne plus exister.....................
C'est ma façon de voir et c'est un des bouquin qui m'a le plus interpellé.
Attends réponses
Claude Patagone

ClaudeP
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 132
Age : 67
Localisation : antibes
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par Terpant le Lun 28 Juil - 15:18

Jean Raspail considère septentrion comme un livre un peu brouillon,non pas en terme d'écriture mais parce qu'il a abordé là beaucoup des thèmes qui sont les siens, en cela c'est un livre interressant dans son oeuvre ,une première pierre<; Je sais qu'il n'est pas partisan de réédition à tout prix et lorsque Laffont a souhaité rééditer cet ouvrage il l'a fait après relecture ,mais en reconnaissant aussi ,les "défauts" de cet ouvrage,ou du moins le mot est fort ,en le situant ,comme je le disais ,comme une recherche, un premier pas.
avatar
Terpant
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 277
Localisation : Hostun
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.terpant.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par Clémence le Mer 11 Mai - 12:43

Je viens d'en commencer la lecture et voilà un passage qui me plaît bien :
"Les hommes, un jour, s'étaient lassés de l'inutile. Bénie soit leur lassitude, c'était tout ce qu'ils nous laissaient."

_________________
Muse de l'Ordre des Baladins du Royaume
Charmant Cerbère du Dédale Fuégien
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
Décorée de la Commémorative de Tourtoirac

"Que dites-vous ?... C'est inutile ?...Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non ! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !"
                                              Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac
avatar
Clémence
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2287
Age : 46
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par Clémence le Ven 10 Juin - 16:31

C'est le week-end ! Je vais pouvoir vous inonder de ma prose ! Youpi !What a Face
Comme à chaque fois, j'ai relu ce que vous aviez dit de ce livre, les uns et les autres, pour en tenir compte.

Comme le soulignent Pierre et Jacques, on pourrait considérer Septentrion comme un Sept cavaliers : même mal mystérieux qui se répand et que les personnages fuient pour éviter la contagion, mais qu'ils retrouvent au bout de leur route, rejoints malgré leur volonté de résister ; même équipage se réduisant comme peau de chagrin ; même thème de la relativité du temps ; et plein de détails communs comme les marionnettes, la gare, la borne, les oumiâtes, les allusions à Hérode, un pont qui évoque celui de Sépharée... et jusqu'à : "Igor, écoute-moi. Nous n'avons que sept cavaliers." (p311)

Mais la grande différence, comme vous le dites très bien, réside dans le genre fantastique adopté ici. On n'en a pas forcément conscience dès le début, et même des événements comme la disparition de rails ou l'étoile, au début, ne font pas forcément tiquer. Mais la fin, et surtout les épilogues, mettent véritablement en place la fameuse "hésitation fantastique", qui fait que l'on danse sans cesse d'un pied sur l'autre en se demandant quelle lecture on doit faire de ce roman.
Cela peut être très déroutant en effet, car Raspail n'est pas trop coutumier du registre fantastique, mais c'est très fort et très bien trouvé car cela permet d'aborder deux thèmes essentiels dans ce roman : la folie et le temps.

Par plusieurs aspects aussi ce roman m'a fait penser à Rhinocéros, la pièce d'Eugène Ionesco.
François B. a écrit:Mais c'est probabement un des livres de Raspail qui, par ses particularités et son style spécial, peut prêter le plus à débat.
Je l'espère bien car il y a de la matière !

_________________
Muse de l'Ordre des Baladins du Royaume
Charmant Cerbère du Dédale Fuégien
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
Décorée de la Commémorative de Tourtoirac

"Que dites-vous ?... C'est inutile ?...Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non ! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !"
                                              Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac
avatar
Clémence
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2287
Age : 46
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par Clémence le Sam 2 Nov - 14:11

Voici une photo trouvée dans un magazine qui m'a fait irrésistiblement penser à Septentrion :

Le photographe, Eric Mantelle, a gagné un concours de photos avec. Elle a été prise en Picardie, sur les coteaux dominant l'Avre en amont de Moreuil.

_________________
Muse de l'Ordre des Baladins du Royaume
Charmant Cerbère du Dédale Fuégien
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
Décorée de la Commémorative de Tourtoirac

"Que dites-vous ?... C'est inutile ?...Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non ! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !"
                                              Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac
avatar
Clémence
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2287
Age : 46
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par Archange le Mar 5 Nov - 9:28

Clémence a écrit:Voici une photo trouvée dans un magazine qui m'a fait irrésistiblement penser à Septentrion :

Le photographe, Eric Mantelle, a gagné un concours de photos avec. Elle a été prise en Picardie, sur les coteaux dominant l'Avre en amont de Moreuil.
L'Alérion d'Argent n'est plus ce qu'il était, mais le rève est intact.

Merci Clémence!

_________________
Archange
Vice-Consul résident en Ardenne (avec juridiction sur la Gaume et l'Arelerland)
Vice-Consul non-résident à Iona, Scarba, Mull, Staffa, Coll, Eorsa, Gometra, Gunna, Tiree, Ulva, Dubh Artach et Skerryvore
Commandeur du Corps Royal Irrégulier des Coureurs de Bois Patagons
Médaille Commémorative de Tourtoirac

Une parole et mon Roi
Fear eile airson Eachuinn

"Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres. Les arbres et les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira. "(St Bernard de Clairvaux)
avatar
Archange
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1081
Age : 47
Localisation : Nebelstad, Alpes du Sudentewaltz, Principauté de Zubrowka
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par mumfly le Lun 18 Nov - 21:33

Chère Clémence, comme je ne vois pas le train de Septentrion comme vous, je vous donne ma version ...écrite et visuelle !

Epopée d’un groupe d’irréductibles qui, face à un ordre imposé par la multitude décadente, un monde désespérément gris et une « hibernation acceptée par une armée de bien-pensants », (métamorphosés pour durer dans l’inacceptable), décide de se sauver aux confins des steppes du Septentrion.

Ce petit clan hétéroclite, des adultes et des enfants, soudé dans sa fuite éperdue sous la houlette d’un certain Kandal, va débuter son exode dans une entente excellente (elle le restera jusqu’au bout) et une ambiance euphorique. Leur refuge est un beau train, qui permet « une vie ensemble mais pas en commun », avec une table excellente, et « un voile de félicité sur leurs nuits », de beaux paysages et parfois des haltes paradisiaques.
La migration est heureuse, gaie, riante (ces mots sont répétés presque à chaque page), jusqu’à ce qu’un train gris arrive en vue, sirène hurlante, à leur poursuite. Là, petit à petit, les rires, les sourires et la gaieté se font plus rares, malgré la présence rassurante de l’étoile qui les suit.
L’allégorie de Sempronius signe le retour à la réalité, il sera banni, sans doute pour avoir tué le rêve. Le froid s’installe, la lumière est de moins en moins présente, et le train gris se rapproche.
Les enfants ont rêvé de rencontrer les Oumiâtes, ils leur sont confiés. Et les adultes qui connaissaient « la brièveté de l’aventure », continuent « leur marche vers la vie éternelle ».
Il y a du merveilleux et du fantastique dans ce roman épique, avec toujours les thèmes chers à Raspail, la laideur du grand nombre et de ses idées imposées, la jubilation du départ et celle du voyage, la religion, l’armée, la gent féminine, le culte voué au drapeau, la candeur de l’enfance, et le rêve, qui est peut être le fondement du récit, même s’il tourne au cauchemar à nos yeux



avatar
mumfly
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 287
Age : 63
Localisation : Rouergue (Bozouls)
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par Clémence le Mer 20 Nov - 12:40

Est-ce l'Orient-Express ?
La photo m'évoquait surtout la fin du roman...

_________________
Muse de l'Ordre des Baladins du Royaume
Charmant Cerbère du Dédale Fuégien
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
Décorée de la Commémorative de Tourtoirac

"Que dites-vous ?... C'est inutile ?...Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non ! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !"
                                              Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac
avatar
Clémence
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2287
Age : 46
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par Archange le Mer 20 Nov - 12:42

Plutôt le Palace on Wheels des Maharadjas, non?

_________________
Archange
Vice-Consul résident en Ardenne (avec juridiction sur la Gaume et l'Arelerland)
Vice-Consul non-résident à Iona, Scarba, Mull, Staffa, Coll, Eorsa, Gometra, Gunna, Tiree, Ulva, Dubh Artach et Skerryvore
Commandeur du Corps Royal Irrégulier des Coureurs de Bois Patagons
Médaille Commémorative de Tourtoirac

Une parole et mon Roi
Fear eile airson Eachuinn

"Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres. Les arbres et les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira. "(St Bernard de Clairvaux)
avatar
Archange
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1081
Age : 47
Localisation : Nebelstad, Alpes du Sudentewaltz, Principauté de Zubrowka
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par mumfly le Mer 20 Nov - 15:30

C'est un train indien effectivement, et la photo du centre est celle d'un train espagnol. J'ai trouvé des photos de la locomotive amplement décrite, mais elle n'était pas jaune "Hispano-Suiza".

_________________
Décorée de la Commémorative de Tourtoirac
Vice-Consul en Rouergue
avatar
mumfly
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 287
Age : 63
Localisation : Rouergue (Bozouls)
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Septentrion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum