Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Le son des tambours sur la neige (nouvelles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le son des tambours sur la neige (nouvelles)

Message par Clémence le Lun 25 Aoû - 16:30

Je viens de finir un recueil de 6 nouvelles de notre consul général, intitulé Le son des tambours sur la neige. Je vous le conseille vivement, il est un bon concentré de l’univers raspalien. Certaines de ces nouvelles avaient déjà été publiées dans de précédents recueils (celui-ci date de 2002). Voilà un lien pour se repérer :
http://jeanraspail.free.fr/nouvelles.htm

Voici quelques mots sur chacune pour vous en donner une idée, sans trop déflorer :
- Dans « La passation du pouvoir » (et non « de pouvoir », nuance !), on retrouve le dédain pour l’ordre républicain, les institutions, les fonctionnaires, l’abandon de toute grandeur, et l’effort pour transformer cette médiocrité petite-bourgeoise en imaginant comment, dans un cérémonial aussi vide d’âme, aussi veule et méprisable qu’une passation de pouvoir entre deux présidents de la république, pourrait se glisser le grain de sable salutaire, « royal »… On prend plaisir avec ce ton sarcastique, ce regard impitoyable, ce style héroï-comique qui est l’une des marques de l’auteur. « J’en jubile encore » nous dit-il en 4ème de couverture !
- « Le tombeau du garde suisse » est à mi-chemin entre L’anneau du pêcheur et Le jeu du roi. Dans ce texte auquel il tient et qui le touche de très près, comme il le dit, l’écrivain se dédouble je pense entre le narrateur et son ami. Sont présents les thèmes de : la papauté, les royaumes fantômes ou perdus, les rêves fous de personnages qui se sentent étrangers à leur époque et ont décidé de faire vivre leurs rêves jusqu’au bout… On savoure quelques réflexions sur le métier d’écrivain, les lieux sauvages, son « credo », le sens de la mort, le drapeau, l’armée, les causes inutiles, la soumission à l’administration etc. J’ai bien aimé la phrase : « Le néant se cultive comme une œuvre d’art. »
- Cet écrivain a le génie pour dénicher / inventer des peuples méconnus, disparus, opprimés, et les élever au rang de mythes. Dans « Le son des tambours sur la neige », sorte de genèse de Septentrion, il s’intéresse aux Oumiâtes, et l’on rencontre à nouveau ce thème de l’enfance, de ses rêves et de ses royaumes… L’atmosphère slave m’a bien plu.
- Atmosphère slave aussi dans « Les hussards de Katlinka », peut-être ma préférée ! En plus cela se passe dans des lieux qui me parlent : la Russie, la Lozère (une partie de mes origines), Amiens. C’est une histoire magnifique, qui fait se rencontrer la campagne de Russie (1812) et l’expédition de volontaires français contre le bolchevisme (1941). Elle est peuplée de sacrés « patagons », des rêveurs comme l’on n’en fait plus : l’abbé Jérémie Gordes, l’épicier François Argilet… L’histoire, une fois de plus, d’un petit monde et d’hommes qui ne survivent que dans le rêve de quelques uns : les oublier, c’est les tuer une 2ème fois… L’Histoire qui s’écrit dans la mémoire des corps et des vieux manuscrits, ainsi que dans le rêve de quelques « illuminés ». Des mots très durs envers ceux qui se désintéressent de leurs racines !
- « Une étrange exploration dans la forêt africaine en l’an 2110… » me semble une curiosité, car je n’aurais pas cru que Raspail puisse écrire un texte d’anticipation ! Les thèmes du racisme et du colonialisme sont abordés d’une manière qui ne plairait pas aux gardiens du politiquement correct. On repense immanquablement à la polémique ridicule autour de Tintin au Congo ! (c’est peut-être même ça qui lui a donné l’idée de ce texte ?) Le monde du XXIIème siècle est décrit avec une malice qui m’a rappelé un roman de Rufin que j’avais apprécié : Globalia.
- « Athaulf le Wisigoth » a pour thème central la généalogie, avec cette même idée que dans L’anneau du pêcheur d’une « dynastie » retrouvée et connue de presque personne ; ici c’est celle d’Alaric II, vaincu à Vouillé par Clovis. J’aime bien cette obsession d’affirmer : je ne suis pas comme les autres (et tant mieux si ça emm…. Le monde) ! A la fin, petite pirouette : peut-être n’est-ce qu’un jeu ! « Que m’importe ! J’affectionne particulièrement cette histoire, où, n’en déplaise aux tristes Thomas, je m’explore moi-même et me retrouve parfaitement. »

En espérant vous avoir mis en appétit !

_________________
Muse de l'Ordre des Baladins du Royaume
Charmant Cerbère du Dédale Fuégien
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
Décorée de la Commémorative de Tourtoirac

"Que dites-vous ?... C'est inutile ?...Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non ! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !"
                                              Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac
avatar
Clémence
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2287
Age : 46
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des tambours sur la neige (nouvelles)

Message par Ronan le Lun 25 Aoû - 19:37

Continuez Clémence à nous réjouir de vos tribunes.
Pour ma part, je crois que c'est Le tombeau du Garde Suisse qui m'avait le plus touché.
J'ai beaucoup apprécié ce recueil de nouvelles. Et si La passation du pouvoir vous a réjoui, je ne saurais que trop vous conseiller de lire Le Président du même auteur...
Permettez moi enfin de vous féliciter pour votre élévation au rang de Muse de l'Ordre des Baladins du Royaume !!!

_________________
Ronan.
Infatigable Arpenteur des Sentes de l'Inutile
Rhapsode Inspiré des Terres Australes
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
Poutrelle de Niort
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010

L'homme sage se crée plus d'opportunités qu'il n'en trouve.

Vive le Roy.
avatar
Ronan
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1421
Age : 42
Localisation : Niort (79)
Date d'inscription : 07/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://rsquelv.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

On dit que l'appétit vient en mangeant ...

Message par ferney le Lun 25 Aoû - 20:11

Clémence a écrit:Je viens de finir un recueil de 6 nouvelles de notre consul général, intitulé Le son des tambours sur la neige. Je vous le conseille vivement, il est un bon concentré de l’univers raspalien. Certaines de ces nouvelles avaient déjà été publiées dans de précédents recueils (celui-ci date de 2002). Voilà un lien pour se repérer :
http://jeanraspail.free.fr/nouvelles.htm

Voici quelques mots sur chacune pour vous en donner une idée, sans trop déflorer :
- Dans « La passation du pouvoir » (et non « de pouvoir », nuance !), on retrouve le dédain pour l’ordre républicain, les institutions, les fonctionnaires, l’abandon de toute grandeur, et l’effort pour transformer cette médiocrité petite-bourgeoise en imaginant comment, dans un cérémonial aussi vide d’âme, aussi veule et méprisable qu’une passation de pouvoir entre deux présidents de la république, pourrait se glisser le grain de sable salutaire, « royal »… On prend plaisir avec ce ton sarcastique, ce regard impitoyable, ce style héroï-comique qui est l’une des marques de l’auteur. « J’en jubile encore » nous dit-il en 4ème de couverture !
- « Le tombeau du garde suisse » est à mi-chemin entre L’anneau du pêcheur et Le jeu du roi. Dans ce texte auquel il tient et qui le touche de très près, comme il le dit, l’écrivain se dédouble je pense entre le narrateur et son ami. Sont présents les thèmes de : la papauté, les royaumes fantômes ou perdus, les rêves fous de personnages qui se sentent étrangers à leur époque et ont décidé de faire vivre leurs rêves jusqu’au bout… On savoure quelques réflexions sur le métier d’écrivain, les lieux sauvages, son « credo », le sens de la mort, le drapeau, l’armée, les causes inutiles, la soumission à l’administration etc. J’ai bien aimé la phrase : « Le néant se cultive comme une œuvre d’art. »
- Cet écrivain a le génie pour dénicher / inventer des peuples méconnus, disparus, opprimés, et les élever au rang de mythes. Dans « Le son des tambours sur la neige », sorte de genèse de Septentrion, il s’intéresse aux Oumiâtes, et l’on rencontre à nouveau ce thème de l’enfance, de ses rêves et de ses royaumes… L’atmosphère slave m’a bien plu.
- Atmosphère slave aussi dans « Les hussards de Katlinka », peut-être ma préférée ! En plus cela se passe dans des lieux qui me parlent : la Russie, la Lozère (une partie de mes origines), Amiens. C’est une histoire magnifique, qui fait se rencontrer la campagne de Russie (1812) et l’expédition de volontaires français contre le bolchevisme (1941). Elle est peuplée de sacrés « patagons », des rêveurs comme l’on n’en fait plus : l’abbé Jérémie Gordes, l’épicier François Argilet… L’histoire, une fois de plus, d’un petit monde et d’hommes qui ne survivent que dans le rêve de quelques uns : les oublier, c’est les tuer une 2ème fois… L’Histoire qui s’écrit dans la mémoire des corps et des vieux manuscrits, ainsi que dans le rêve de quelques « illuminés ». Des mots très durs envers ceux qui se désintéressent de leurs racines !
- « Une étrange exploration dans la forêt africaine en l’an 2110… » me semble une curiosité, car je n’aurais pas cru que Raspail puisse écrire un texte d’anticipation ! Les thèmes du racisme et du colonialisme sont abordés d’une manière qui ne plairait pas aux gardiens du politiquement correct. On repense immanquablement à la polémique ridicule autour de Tintin au Congo ! (c’est peut-être même ça qui lui a donné l’idée de ce texte ?) Le monde du XXIIème siècle est décrit avec une malice qui m’a rappelé un roman de Rufin que j’avais apprécié : Globalia.
- « Athaulf le Wisigoth » a pour thème central la généalogie, avec cette même idée que dans L’anneau du pêcheur d’une « dynastie » retrouvée et connue de presque personne ; ici c’est celle d’Alaric II, vaincu à Vouillé par Clovis. J’aime bien cette obsession d’affirmer : je ne suis pas comme les autres (et tant mieux si ça emm…. Le monde) ! A la fin, petite pirouette : peut-être n’est-ce qu’un jeu ! « Que m’importe ! J’affectionne particulièrement cette histoire, où, n’en déplaise aux tristes Thomas, je m’explore moi-même et me retrouve parfaitement. »

En espérant vous avoir mis en appétit !

... mais alors là, chère Clémence et notre Muse, c'est de la haute gastronomie que vous nous servez là, du au moins 3 et même 4 étoiles.

Votre commentaire de la dernière nouvelle m'a rappelè le chapitre 14 de 'Pêcheur de Lunes' dans lequel Jean Raspail parle des derniers Huns d'Origny le Sec dans l'Aube , donc près de Vouillé. Il y a certainement une 'explication' et une réalité de ce côté là.
Comme quoi les dynasties et les royaumes perdus ne le sont jamais totalement et il y aura toujours un signe quelque part, indestructible qui sera là pour le rappeler à celui qui sait lire ... notre quête est donc d'apprendre à lire ce signe.
Idem dans le chapitre 16, on devrait trouver quelques indices aidant à répondre à votre grand concours : le Causse Méjean ... le Pas-de-Luis ... je cherche !

A bientôt et salutations patagones,
avatar
ferney
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1158
Localisation : Ferney-Voltaire
Date d'inscription : 29/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des tambours sur la neige (nouvelles)

Message par Yann Le Mat le Dim 8 Mar - 21:15

Je viens de commencer ce recueil de nouvelles, et c'est tout simplement génial ! Je pense que je le finirai tard dans la nuit, avec cet habituel goût de trop peu que me laisse les oeuvres du Consul Général.
Thank God, notre auteur préféré est particulièrement prolifique en chefs-d'oeuvre, et j'en ai d'autres dans ma besace.

_________________
king
Vive le Roy !

Yann
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
avatar
Yann Le Mat
Officier de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 706
Age : 42
Localisation : Nouvelle France
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lematfamily.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des tambours sur la neige (nouvelles)

Message par Archange le Lun 9 Mar - 7:59

Yann a écrit:Je viens de commencer ce recueil de nouvelles, et c'est tout simplement génial ! Je pense que je le finirai tard dans la nuit, avec cet habituel goût de trop peu que me laisse les oeuvres du Consul Général.
Thank God, notre auteur préféré est particulièrement prolifique en chefs-d'oeuvre, et j'en ai d'autres dans ma besace.

Vous avez beaucoup de chance, Yann! Cet ouvrage est je pense épuisé et introuvable...

_________________
Archange
Vice-Consul résident en Ardenne (avec juridiction sur la Gaume et l'Arelerland)
Vice-Consul non-résident à Iona, Scarba, Mull, Staffa, Coll, Eorsa, Gometra, Gunna, Tiree, Ulva, Dubh Artach et Skerryvore
Commandeur du Corps Royal Irrégulier des Coureurs de Bois Patagons
Médaille Commémorative de Tourtoirac

Une parole et mon Roi
Fear eile airson Eachuinn

"Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres. Les arbres et les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira. "(St Bernard de Clairvaux)
avatar
Archange
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1070
Age : 46
Localisation : Nebelstad, Alpes du Sudentewaltz, Principauté de Zubrowka
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des tambours sur la neige (nouvelles)

Message par Yann Le Mat le Lun 9 Mar - 11:53

Archange a écrit:Vous avez beaucoup de chance, Yann! Cet ouvrage est je pense épuisé et introuvable...
Sauf erreur, je l'ai trouvé sur Alapage, pas plus tard qu'en décembre dernier, accompagné du Camp des Saints. Les 2, neufs...!

_________________
king
Vive le Roy !

Yann
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
avatar
Yann Le Mat
Officier de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 706
Age : 42
Localisation : Nouvelle France
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lematfamily.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des tambours sur la neige (nouvelles)

Message par Archange le Mer 11 Mar - 17:30

Yann a écrit:
Archange a écrit:Vous avez beaucoup de chance, Yann! Cet ouvrage est je pense épuisé et introuvable...
Sauf erreur, je l'ai trouvé sur Alapage, pas plus tard qu'en décembre dernier, accompagné du Camp des Saints. Les 2, neufs...!

Je flâne souvent sur Alapage, Chapitre, Abebooks et autre Galaxidion... en vain jusqu'ici en ce qui concerne ce titre, ce qui ne ne m'a pas empêché de faire quantité d'autres trouvailles.

Félicitations!

_________________
Archange
Vice-Consul résident en Ardenne (avec juridiction sur la Gaume et l'Arelerland)
Vice-Consul non-résident à Iona, Scarba, Mull, Staffa, Coll, Eorsa, Gometra, Gunna, Tiree, Ulva, Dubh Artach et Skerryvore
Commandeur du Corps Royal Irrégulier des Coureurs de Bois Patagons
Médaille Commémorative de Tourtoirac

Une parole et mon Roi
Fear eile airson Eachuinn

"Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres. Les arbres et les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira. "(St Bernard de Clairvaux)
avatar
Archange
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1070
Age : 46
Localisation : Nebelstad, Alpes du Sudentewaltz, Principauté de Zubrowka
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le son des tambours sur la neige (nouvelles)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum