Le Camp des Saints

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Camp des Saints

Message par Maxime le Jeu 27 Mar - 14:17

Livre dont il a déjà été fait mention ici.

Encore une belle épopée comme sait les écrire Jean Raspail.
Comment résister alors que tout est perdu ?

Malheureusement l'actualité nous rappelle régulièrement que ce livre est toujours d'actualité.


avatar
Maxime
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 295
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Admin le Jeu 27 Mar - 14:50

La aussi l'interview de Jean Raspail revient sur cet ouvrage (ainsi que sur Septentrion d'ailleurs).
Pour moi un livre qui reste difficile à lire.
Oserais-je l'avouer: loin d'être mon préféré quant à la thématique et au style.
Pour le côté "visionnaire" un salut doit néanmoins être adressé à l'auteur!


Dernière édition par Admin le Jeu 27 Mar - 16:26, édité 1 fois

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Gregoire le Jeu 27 Mar - 15:41

Tout à fait d'accord, ce n'est pas le plus facile à lire et il est assez éloigné du style plus romancé de Sire ou de l'Anneau du Pêcheur. Cependant, je suis toujours très admiratif du coté comtemporain de ce livre. Resistons donc, pour que le jeu du Roi ne nous paraisse jamais vain.

Gregoire

Que Vive le Royaume
avatar
Gregoire
Officier de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 684
Age : 41
Localisation : 75017 Paris
Date d'inscription : 26/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par François B. le Mer 9 Avr - 19:52

Bonjour,
le "Camp des saints" était un livre pour moi prémonitoire mais aujourd'hui malheureusement dépassé.
Tout ce que Jean Raspail y décrit s'est produit, et même au-delà.
Triste France, triste Occident
Heureusement, il nous reste notre Royaume imaginaire


Dernière édition par François B. le Lun 27 Avr - 9:19, édité 1 fois

_________________
François B.
Vice-Consul à Versailles
Intendant de la Compagnie de Saint Louis
Veilleur Aux Quatre Têtes des Rivages Fuégiens
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
Commémorative de Tourtoirac
Co-Président du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

"Lehenik nere urhatsak segitzen ditut"
avatar
François B.
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1254
Age : 58
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 21/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Anjeszka le Sam 9 Jan - 15:12

je ne suis pas d'accord, le Camp des Saints reste toujours d'actualité, car dans la France d'aujourd'hui le processus n'est pas terminé, on se situerait au début du livre : il n'y a pas encore eu d'événement majeur qui a obligé chacun à prendre parti clairement. Aujourd'hui on louvoie encore.

J'ai mis un moment à réaliser que dans le livre le pape s'appelait Benoît XVI... Fort heureusement le pape actuel n'est pas celui imaginé par notre consul général!!
avatar
Anjeszka
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 06/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Yann Le Mat le Sam 9 Jan - 16:23

Bien vu Anjeszka ! J'ai une édition récente du "Camp des Saints", dans laquelle Raspail signale justement qu'il convient de ne pas confondre les deux Benoît XVI.

Je souscris aussi à votre analyse, chère Anjeszka : nous ne sommes qu'au début des emm******nts, et le pire reste, à mon sens à venir.

Excès de pessimisme ?


Dernière édition par Yann le Lun 11 Jan - 15:13, édité 1 fois

_________________
king
Vive le Roy !

Yann
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
avatar
Yann Le Mat
Officier de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 706
Age : 42
Localisation : Nouvelle France
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lematfamily.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par ClaudeP le Dim 10 Jan - 0:34

J'ai connu J.Raspail par " le camp des saints " qu'une amie m'avait donné à lire, bien avant les "boats peoples". Puis j'ai lu "Septentrion " et les autres...
Je suis devenue Patagone
Pessimiste, non, juste visionnaire
Il a fondé notre royaume
Serions nous ensemble sans lui.
J'ai lu et relu toute son oeuvre et je le lui ai dit
Septentrion , ma bouleversée
Un des moins connu " Pecheur de lunes" m'a fait comprendre pourquoi J.Raspail existait.
Ce qu'il nous tranmettait
Nous jouons aujaurdhui " le jeu du roi "
Jouons le toujours et que vive le royaume, longtemps, longtemps
Le virtuel est une autre façon de vivre et les romans de J. Raspail une autre façon de concevoir notre existence.
Peut-être ce ne sont que des romans ?????????
Bonsoir, jeunes gens
Je suis à l'écoute
ClaudeP

ClaudeP
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 132
Age : 67
Localisation : antibes
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Yann Le Mat le Dim 10 Jan - 0:42

Un petit coucou d'Outre-Atlantique, Claude !
Moi aussi je suis à l'écoute, et heureusement que vous êtes là !

Je suis en train de lire Septentrion, et j'avoue que j'ai plus été remué par le Camp des Saints, que par celui du moment...

_________________
king
Vive le Roy !

Yann
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
avatar
Yann Le Mat
Officier de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 706
Age : 42
Localisation : Nouvelle France
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lematfamily.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par ClaudeP le Dim 10 Jan - 1:01

Coucou, Yann
Plaisir de vous lire de si loin
Npous partageons les mêmes plaisirs
Donnez moi votre avis sur " Septentrion " quand vous l'aurez terminé.
Franchement, ça bouscule
Toute mon amitié , bien sur Patagone
Claude

ClaudeP
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 132
Age : 67
Localisation : antibes
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par ClaudeP le Dim 10 Jan - 1:17

Cher Pierre, admin
Lorsque vous parlez d''un ouvrage difficile à lire, duquel parlez vous ?
" Le Camp des Saints" " Septentrion ".............
Tous nous bousculent
Votre intellegence, vous permet d'apprécier
La mienne est elle compatible
Moi j'adore les deux et les autres
Amitiés aussi Patagones
ClaudeP

ClaudeP
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 132
Age : 67
Localisation : antibes
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Anjeszka le Lun 11 Jan - 13:28

Yann a écrit:
Je souscris aussi à votre analuse, chère Anjeszka : nous ne sommes qu'au début des emm******nts, et le pire reste, à mon sens à venir.

Excès de pessimisme ?


Nous n'avons pas vu le pire, c'est certain, le monde et notre civilisation ont connu des périodes bien plus troublées que ce que nous connaissons actuellement. Pas d'optimisme béat donc, et c'est en cela que l'oeuvre de Jean Raspail nous pousse à nous interroger, et peut nous effrayer aussi (ce fut le cas pour moi).
Mais derrière l'avertissement, derrière la prévisin d'heures plus sombres, nous pouvons aussi porter un regard d'espérance : M. Raspail ne prédit pas l'avenir avec certitude, il lance un cri d'alarme. Rien n'est inéluctable, il reste toujours la liberté de l'Homme. Nous pouvons réagir et nous pouvons nous battre, et pas d'une façon aussi désespérée que les personnages du Camp des Saints, car la situation n'est pas désespérée aujourd'hui. Et si catastrophe il doit y avoir, le travail accompli aujourd'hui pourra encore atténuer les conséquences néfastes et préparer un renouveau.
Nous n'avons donc pas le droit de crier à la décadence sans nous retrousser les manches...^^
avatar
Anjeszka
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 06/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par ClaudeP le Lun 11 Jan - 22:27

Anjeska a écrit:Nous n'avons donc pas le droit de crier à la décadence sans nous retrousser les manches

Anjeska a écrit cela aujourdh'ui
Que faisons nous tous pour cela?
Nos associations, auquelles nous appartenons, j'espère, font de nous des combattants
Continuons, une goutte d'eau plus une goutte d'eau...plus une goutte d'eau.....
Je ferais appel à vous un jour.
Je me bats en permanence
Nons enfants ont besoin d'espoir et de cause légitimes
Nous y croyons tous
ClaudeP

ClaudeP
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 132
Age : 67
Localisation : antibes
Date d'inscription : 12/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Anjeszka le Mar 12 Jan - 9:47

je connais une très belle chanson sur Mère Teresa, qui dit :

"Je disais que c'est une goutte d'eau
Ca sert à quoi, un travail si beau?
Tu disais qu'elle manquerait à la mer
Cette goutte, si par malheur elle se perd..."

Je crois que rien n'est plus vrai. Chacun de nous peut faire quelque chose. Bien sûr, nous ne verrons pas forcément le fruit de ce que nous aurons semé, mais nous ne travaillerons jamais complètement en vain, si Dieu est derrière nous!!
avatar
Anjeszka
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 06/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Admin le Jeu 14 Jan - 13:59

L'invasion est moins brutale, moins franche et plus insidieuse.

Qui plus est la dimension religieuse est plus perceptible dans la situation actuelle et surajoute à la complexité.

A l'intention de Claude: c'était bien du Camps des Saints que je parlais en terme de difficulté.
Pour ce qui concerne l'émotion suscitée par cet ouvrage et Septentrion, je crois qu'elle ne se situe pas sur le même plan: Le Camps des Saints nous implique par sa vision - peut-être - prophétique, tandis que Septentrion fleurte avec le fantastique. L'un se veut concret l'autre métaphorique.

Enfin, je crois.

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Yann Le Mat le Jeu 14 Jan - 21:05

Pierre, je viens de finir Septentrion et je souscris tout à fait à votre interprétation.

Par ailleurs, il me semble que c'est l'habitude de Raspail de décrire le déclin de la civilisation occidentale par la mise en scène d'événements brutaux, qui constituent ainsi une caricature de la réalité, mais nous permettent de toucher du doigt ce qui nous attend à plus ou moins long terme.

_________________
king
Vive le Roy !

Yann
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
avatar
Yann Le Mat
Officier de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 706
Age : 42
Localisation : Nouvelle France
Date d'inscription : 25/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lematfamily.com

Revenir en haut Aller en bas

J'ai fait ma fiche de lecture !

Message par Clémence le Sam 20 Fév - 15:47

« Est-ce que les droits de l’homme auxquels nous tenons tant peuvent être préservés au détriment des droits d’autres hommes ? »

Cette question du Président à ses ministres réunis en conseil résume assez bien je trouve la problématique illustrée par ce roman : un choc de civilisations, où tout manichéisme serait simpliste. Pas de bons, pas de méchants, ni en soi ni pour le narrateur, mais cette mise à l’épreuve d’une civilisation par une autre, avec comme seule issue possible la disparition de l’une ou de l’autre. Comme dans toute antique tragédie ou dans tout bon western : l’un de nous deux est de trop en la place, seule la mort de l’un de nous deux résoudra le problème.

Jean Raspail, champion des causes perdues, imagine cette fois que le peuple menacé d’extinction ne sont pas les alakalufs mais bien les européens ! C’est pourquoi, dans ce roman dur et pessimiste, j’ai préféré la fin, lorsque le dernier noyau de « résistants » se retranche dans le Village et joue. Ce thème du jeu se retrouve décidément partout chez l’auteur, le jeu semblant la seule réponse possible à toute cause perdue : disparaître, oui, mais mettons-y au moins les formes !
« Ce qui compte, c’est de ne pas rater sa sortie, surtout lorsqu’elle est définitive. »
Ainsi parle le secrétaire d’Etat Perret, empruntant le vocabulaire du théâtre pour s’adresser au colonel Dragasès (« tous deux semblaient se divertir beaucoup de jouer encore, en cet instant, au ministre et au colonel. ») Car tout cela n’est pas sérieux, et devant une situation aussi ahurissante, jouer un rôle à fond sans pour autant se prendre au sérieux est la seule façon de rester digne.

Aussi ne rencontrons nous que mépris envers les girouettes bien-pensantes, les manipulateurs, les lâches : eux ne savent pas jouer, ils sont de tristes et sérieux donneurs de leçons, sans dignité aucune. J’ai beaucoup aimé ce passage :
« Les vrais amateurs de traditions sont ceux qui ne les prennent pas au sérieux et se marrent en marchant au casse-pipe, parce qu'ils savent qu'ils vont mourir pour quelque chose d'impalpable jailli de leurs fantasmes, à mi-chemin entre l'humour et le radotage. Peut-être est-ce un peu plus subtil : le fantasme cache une pudeur d'homme bien né qui ne veut pas se donner le ridicule de se battre pour une idée, alors il l’habille de sonneries déchirantes, de mots creux, de dorures inutiles, et se permet la joie suprême d'un sacrifice pour carnaval. C'est ce que la Gauche n'a jamais compris et c'est pourquoi elle n'est que dérision haineuse. Quand elle crache sur le drapeau, pisse sur la flamme du souvenir, ricane au passage des vieux schnoques à béret et crie « woman's lib! » à la sortie des mariages en blanc, pour ne citer que des actions élémentaires, elle le fait d'une façon épouvantablement sérieuse, « conne » dirait-elle si elle pouvait se juger. La vraie Droite n'est pas sérieuse. C'est pourquoi la Gauche la hait, un peu comme un bourreau haïrait un supplicié qui rit et se moque avant de mourir. La Gauche est un incendie qui dévore et consume sombrement. En dépit des apparences, ses fêtes sont aussi sinistres qu'un défilé de pantins à Nuremberg ou Pékin. La Droite est une flamme instable qui danse gaiement, feu follet dans la ténébreuse forêt calcinée. »

_________________
Muse de l'Ordre des Baladins du Royaume
Charmant Cerbère du Dédale Fuégien
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
Décorée de la Commémorative de Tourtoirac

"Que dites-vous ?... C'est inutile ?...Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non ! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !"
                                              Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac
avatar
Clémence
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2287
Age : 46
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Paul le Sam 20 Fév - 21:02

Merci, Clémence, de nous rappeler ce texte, effectivement splendide-je pèse mes mots- , dont je n'avais plus souvenir du tout et qui me ravit, c'est le moins qu'on puisse dire!!
Je ne peux, bien évidemment, ne parler que pour moi, mais il me semble que cette attitude -on y revient- doit être celle de beaucoup d'entre nous.

_________________
Amitiés ptg
Vive le Roi
Paul

Vénérable Adepte du Seault et de la Voie de Zakaï
Commémorative de Tourtoirac
avatar
Paul
Grand Cordon de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 445
Age : 68
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par pierre D le Dim 21 Fév - 8:33

tout ce qui est exessif est insignifiant ? No
avatar
pierre D
Officier de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 732
Age : 70
Localisation : PERIGUEUX
Date d'inscription : 28/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par jean-baptiste le Dim 21 Fév - 13:41

Clémence a écrit:
...mettons-y au moins les formes !
La vraie Droite n'est pas sérieuse.
La Droite est une flamme instable qui danse gaiement

Je la cherche en vain cette droite souriante, dillettante, élégante, érudite, spirituelle, brillante sans clinquant, désinvolte sans indifférence, qui agit sans intérêt personnel et sans méchanceté.
avatar
jean-baptiste
Grand Cordon de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 603
Age : 59
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 28/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Archange le Lun 22 Fév - 9:16

jean-baptiste a écrit:
Clémence a écrit:
...mettons-y au moins les formes !
La vraie Droite n'est pas sérieuse.
La Droite est une flamme instable qui danse gaiement

Je la cherche en vain cette droite souriante, dillettante, élégante, érudite, spirituelle, brillante sans clinquant, désinvolte sans indifférence, qui agit sans intérêt personnel et sans méchanceté.

Ah, mais vous la trouverez - notamment - dans "Le retour de d'Artagnan" de mon cher Denis Tillinac. Ou chez Vandromme. Ou chez Perret...

Assez en fait pour constituer une sorte de gouvernement en exil littéraire!

Merci Clémence pour ce très bon résumé, c'est à dire oû l'essentiel se trouve.

_________________
Archange
Vice-Consul résident en Ardenne (avec juridiction sur la Gaume et l'Arelerland)
Vice-Consul non-résident à Iona, Scarba, Mull, Staffa, Coll, Eorsa, Gometra, Gunna, Tiree, Ulva, Dubh Artach et Skerryvore
Commandeur du Corps Royal Irrégulier des Coureurs de Bois Patagons
Médaille Commémorative de Tourtoirac

Une parole et mon Roi
Fear eile airson Eachuinn

"Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres. Les arbres et les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira. "(St Bernard de Clairvaux)
avatar
Archange
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1070
Age : 47
Localisation : Nebelstad, Alpes du Sudentewaltz, Principauté de Zubrowka
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par pierre D le Lun 22 Fév - 9:49

ce cher denis tillinac
qui est un individu sympathique, charmant,humain,ouvert,erudit voir de gauche?
se trouve etre,quand il fait ses chroniques mediatico politique,tout a fait imbuvable
mais je l'adore!
comme quoi rien n'est ecrit
et youpla boum
avatar
pierre D
Officier de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 732
Age : 70
Localisation : PERIGUEUX
Date d'inscription : 28/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Archange le Lun 22 Fév - 9:59

pierre dupinet a écrit:ce cher denis tillinac
qui est un individu sympathique, charmant,humain,ouvert,erudit voir de gauche?
se trouve etre,quand il fait ses chroniques mediatico politique,tout a fait imbuvable
mais je l'adore!
comme quoi rien n'est ecrit
et youpla boum

Je souscris à votre point de vue. Il soutient du reste votre président, non (ceci n'est pas un anathème)?

_________________
Archange
Vice-Consul résident en Ardenne (avec juridiction sur la Gaume et l'Arelerland)
Vice-Consul non-résident à Iona, Scarba, Mull, Staffa, Coll, Eorsa, Gometra, Gunna, Tiree, Ulva, Dubh Artach et Skerryvore
Commandeur du Corps Royal Irrégulier des Coureurs de Bois Patagons
Médaille Commémorative de Tourtoirac

Une parole et mon Roi
Fear eile airson Eachuinn

"Tu trouveras plus dans les forêts que dans les livres. Les arbres et les rochers t'enseigneront les choses qu'aucun maître ne te dira. "(St Bernard de Clairvaux)
avatar
Archange
Commandeur de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 1070
Age : 47
Localisation : Nebelstad, Alpes du Sudentewaltz, Principauté de Zubrowka
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par pierre D le Lun 22 Fév - 11:43

c'est ou les marches orientales de la patagonie septentrionale?
avec plaisir Question
avatar
pierre D
Officier de la Constellation du Sud

Nombre de messages : 732
Age : 70
Localisation : PERIGUEUX
Date d'inscription : 28/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Clémence le Sam 27 Fév - 8:24

jean-baptiste a écrit:
Clémence a écrit:
...mettons-y au moins les formes !
La vraie Droite n'est pas sérieuse.
La Droite est une flamme instable qui danse gaiement

Je la cherche en vain cette droite souriante, dillettante, élégante, érudite, spirituelle, brillante sans clinquant, désinvolte sans indifférence, qui agit sans intérêt personnel et sans méchanceté.

Certes, j'étais sûre qu'en citant cet extrait j'aurais ce type de remarque, vu que je me l'étais faite à moi-même. Ce roman datant de 1973, peut-être qu'à cette époque la droite était plus inventive et drôle qu'à présent. Mais en cherchant bien, je suis sûre que l'on pourrait en trouver des comiques.

_________________
Muse de l'Ordre des Baladins du Royaume
Charmant Cerbère du Dédale Fuégien
Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des Huit du 20 Novembre 2008
Décorée de la Commémorative de Tourtoirac

"Que dites-vous ?... C'est inutile ?...Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès !
Non ! non ! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !"
                                              Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac
avatar
Clémence
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2287
Age : 46
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par FFB le Sam 27 Fév - 9:32

L'idée de trouver des comiques est à creuser !
Mais sérieusement vous en voyez vous ???

Nimier et Blondin ne sont plus, Déon est un vieux Monsieur digne...mais
un vieux Monsieur !
Tillinac, ouais, très moyen !
Quand je vois que les gens de l'UMP considère Devedjian comme un intellectuel !
Pour les autres, écrivains comme politiques, comme disent les bretons...tous des bigorneaux..

Mais si quelqu'un peut m'en sortir un bon vrai du chapeau (autre que l'ami Raspail) je suis preneur !
avatar
FFB
"Non, rien de rien..."

Nombre de messages : 516
Age : 47
Localisation : On dirait qu'y a quelqu'un au fond de la grotte
Date d'inscription : 28/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Camp des Saints

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum