Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Présentations

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation

Message par Lafko le Mer 14 Mar - 19:36

Bonjour à tous .

Je me prénomme également Fabrice et je vis également à Saint -Etienne mais Pierre ,l'administrateur, n'est pas (encore) un de mes ami.!?
Il y a donc 2 Fabrice stéphanois sur ce site patagon, heureuse coïncidence...
J'ai 42 ans (également!)
Je suis enseignant ,marié , et nous avons un garçon de 8 ans .
Les livres de Jean Raspail m'ont considérablement marqués et émerveillés ; déjà amoureux des grands espaces, des éléments ,de la nature au sens large,l'oeuvre "patagone" de M. Raspail a fait de moi un amoureux de ce bout du monde (et de cet écrivain).
Je partage également certains de ses points de vue sur la France d'aujourd'hui ou mes valeurs semblent de moins en moins être celles de la majorité de mes compatriotes ...Du coup se retrouver en terre patagone, quel plaisir, quel renouveau et me dire que partir comme le fit un certain Antoine pour toucher du doigt l'utopie, le mythe , c'est tentant...
Je ne suis jamais allé en terre de feu hélas,mais je ne désespère pas ...
Je suis également en train de rédiger ma demande pour devenir sujet patagon auprès de notre chancellerie .
Très heureux de me retrouver parmi vous je vous dis à très bientôt.

Lafko
avatar
Lafko
Sans Grade

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 12/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vous pourrez m'appeler Jean ou même Gérard si ça vous fait plaisir...

Message par Jean Quémillac de Braforn le Mer 2 Mai - 23:16

Bonjour à tous, mon vrai nom restera sur Terre et ne sera pas prononcé ici, mais mon nom de Voyageur des Imaginaires est Jean Quémillac de Braforn, cependant vous pourrez m'appeler simplement Jean, ou comme vous voudrez tant que c'est pas aussi long (ça y est je passe déjà pour un timbré...).
Pour ce qui est des détails techniques, je les délivrerai un peu en vrac: j'ai 23 ans (seulement), et je suis étudiant en ébénisterie (Brevet des métiers d'art option ébénisterie). J'aime lire, écrire, dessiner et ... ne rien faire parfois (ou alors juste fumer la pipe). J'apprécie beaucoup la nature (j'ai fais un BTS Gestion et Protection de la Nature il y a 3 ans), je suis catholique pratiquant, j'ai été scout jusqu'à l'an dernier et pour terminer je suis depuis longtemps fan de l'oeuvre de J.R.R. Tolkien dans son ensemble(comment ça vous en avez rien à faire? Je suis vexé...).
Je ne suis pas, comme beaucoup d'entre vous semblent l'être, naturalisé patagon, mais je prendrai un jour le temps de remplir cette formalité qui m'ancrera davantage dans cette passion naissante pour le royaume d'Araucanie et de Patagonie. Effectivement c'est assez récemment que j'ai découvert qui était Antoine de Tounens et ce qu'il a réalisé. Depuis j'ai lu via internet ce que j'ai pu sur le royaume de Patagonie, sa création et son actualité. J'avais lu il y a un certain temps quelques oeuvres de Jean Raspail, mais bien peu en fin de compte, et ayant appris quel était son rôle au sein du royaume, j'ai commandé une partie de ses livres qui me manquent pour m'y plonger plus sérieusement (d'autant que ceux que vous nommez régulièrement sur le forum et qui semblent être les plus marquants ne sont pas de ceux que j'ai lus).
Enfin bref, je me connais, et pour avoir d'autres passions qui me sont parfois venues aussi soudainement, je peux dire que ce feu là n'est pas prêt de s'éteindre. Toutefois, il est probable que je ne serai présent sur ce forum que de manière irrégulière (j'ai déjà du mal à penser à regarder mes mails deux fois par semaine...), et je serai, du moins au début, assez peu causant puisque je suis encore de ceux qui apprennent. En espérant que vous m'aiderez à mieux comprendre ce royaume et que vous soutiendrez mon intérêt pour celui ci.

Jean Quémillac de Braforn.
avatar
Jean Quémillac de Braforn
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 100
Age : 28
Localisation : Troisième cocotier à gauche après le poste frontalier de la civilisation
Date d'inscription : 02/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour à tous

Message par La Pérouse le Jeu 3 Mai - 9:08

Bonjour à tous,

Sujet patagon depuis aout 2001, je suis ravi de retrouver cette communauté de compatriotes.
je suis actuellement en poste sur le Grand Duché de Luxembourg, mais je m apprête à m envoler vers un des podestats de la perfide albion, à savoir la Nouvelle Zélande...
Avis à tous les patagons de passage dans cette partie du monde, vous etes les bienvenus.

Bonne continuation à vous et au plaisir de vous lire.

Hurrah Zara!!!

Arnaud

La Pérouse
Sans Grade

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 02/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Présentations

Message par Jean-Salvator le Dim 6 Mai - 22:30

Chers compatriotes du bout du monde et des idées,
Me voilà enfin qui rejoins la communauté avec ces outils étranges et qui me sont peu familiers...voire un peu suspects ! Mais retrouver et partager ce souffle épique vaut bien quelques sacrifices pour un sujet de Sa Majesté un peu rétif aux nouvelles technologies !
Naturalisé depuis 1985 par un courrier de notre bien-aimé Consul Général,j'habite le Sud de la France et partage mon temps entre Marseille et Uzès,où le donjon qui m'abrite me permet de rever au jeu du Roi...
Si parmi les sujets de ce forum,certains voulaient y jouer aussi et contribuer ainsi à en faire
une forteresse bleu-blanc-vert au coeur du Languedoc rouge...n'hésitez pas !
Amitiés patagonnes
JS
avatar
Jean-Salvator
Sans Grade

Nombre de messages : 34
Age : 56
Localisation : Uzès
Date d'inscription : 04/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour

Message par Rodo XV le Mer 9 Mai - 20:44

Chers amis,

Chevaucheur infatigable des œuvres de Jean Raspail depuis 35 ans (découverte du "Camp des Saints" emprunté à l'Alliance Française d'Addis-Abeba) et Patagon clandestin depuis 30 (après une lecture gloutonne de "Moi, Antoine etc..."), j'ai pris la décision, à l'aube d'une nouvelle vie moins harassante que la précédente, de demander ma régularisation.
Le Consul Général m'ayant fait l'honneur de témoigner personnellement de la sympathie pour cette démarche, je viens sans attendre la remise des papiers tâter la virtualité du terrain numérique patagon.
Mon ambition pour les temps qui viennent est de porter bien haut les couleurs, les valeurs, les inspirations, en deux mots l'héritage poétique d'Orélie-Antoine 1er et de son plus fameux hagiographe sur les terres réputées météorologiquement hostiles de la Haute-Auvergne.

Cordiablement à vous,

"Rodo15"

PS: Je représenterai aussi les Pikkendorf s'ils le pensent utile et m'en jugent digne.

avatar
Rodo XV
Grand Cordon de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 462
Age : 66
Localisation : Un pied à Aurillac, l'autre à Toulouse
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentations

Message par StGeorges le Mar 29 Mai - 21:58

Bonjour à tous,

Je m'appelle Alexis, lycéen en terminale S dans un petit lycée de la région lyonnaise. En perspective d'entrer en classe préparatoire économique.
Je ne suis malheureusement pas encore sujet Patagon, mais espère ardemment le devenir ! Mon pseudonyme: StGeorges, en l'honneur du Saint Patron des Scouts d'Europe dont je fais parti.

Pour moi l'aventure a commencé il y a quelques années avec Sire, bien vite suivit de Moi Antoine de Tounens, roi de Patagonie, le camp des saints, les Royaumes de Borées, les sept cavaliers... Etant déjà dans une famille vivant dans un rêve un peu "hors normes" vis-à-vis de notre société, je n'ai pu que m'immerger dans les splendeurs de la Patagonie. J'y ai découvert un lieu où s'évader de la morosité qui fait notre quotidien, où s'abandonner à son imaginaire. Lorsque je lis les romans de Raspail, je n'ai qu'une envie: partir à cheval dans les forêts de Patagonie, vivre une véritable aventure, chevaucher au côté du Roi, affronter les hiver glacés, et traverser des montagnes inexplorées...!

La Patagonie c'est un endroit qui a toujours été présent dans mon coeur et que je découvre toujours un peu plus en lisant Raspail et en consultant le site officiel, ainsi que ce forum, c'est ce qui nous rend libre aujourd'hui de croire en quelque chose de fabuleux...!

Bien cordialement,
Alexis de Guillebon

Vivat Rex in Aeternum !

avatar
StGeorges
Sans Grade

Nombre de messages : 13
Age : 23
Date d'inscription : 29/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentations

Message par thierry6 le Sam 2 Juin - 20:41

Et une fausse manip du petit nouveau, je reposte au bon endroit :
"Nobles Dames, Puissants Seigneurs. Pardonnez-moi si je viens frapper à votre porte dans me faire précéder d'un page ou d'un nain sonnant du cor, ......."
J'avoue que la façon de se présenter qu'a Frédéric de Pikkendorf ne manque pas de gueule.

Parisien de naissance mais revenu à mes racines méridionales et heureux Père de 2 ados, je jongle entre mon job dans une grande entreprise publique et de la gestion immobilière ce qui fait que après avoir relancé les modérateur, j'ai mis tant de temps à me connecter.

Et donc, je viens d'avoir la joie et la tristesse de découvrir l'oeuvre de Jean Raspail.

La joie parce que celà faisait belle lurette que je n'étais pas tombé sur des bouquins qui me touchaient autant.
La tristesse parce que #de!!!!)@de&&&&&&&&!!!!!! mais pourquoi je n'ai pas connu çà plus tôt.

En tout cas, le mal est réparé, et, cadeau de mes beaux-parents adorés et vénérés, j'ai pu me régaler de quatre ouvrages.

Mes préféres : l'anneau du pecheur et Sire
Puis Hurrah Zara et enfin "7 cavaliers .... "qui me laisse perplexe, mais il va falloir que je relise çà tranquillement.

Maintenant, quid de ma Patagonitude, comme pourrait dire l'autre gourdasse si elle connaissait L'oeuvre de Jean Raspail?

Pour moi, la Patagonie est comme le Pays Perdu cher à Jean Louis Foncine, on peut la trouver n'importe où, au détour d'un bois, après une rude journée de marche, au creux d'une lande bretonne ou au bord d'un ruisseau alpin.
avatar
thierry6
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 78
Age : 49
Localisation : Le Bar sur Loup, Alpes Maritimes
Date d'inscription : 22/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://www.locations-06.fr

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Tautek

Message par tautek le Lun 16 Juil - 13:26

Bonjour à tous et merci de m'accueillir parmi vous,

Mon prénom est Bertrand. Pourquoi "Tautek"? Un ami m'a raconté avoir fréquenté une "artothèque", (où il avait loué des tableaux), et j'ai compris, parce que le concept même d'artothèque medépasse un peu, qu'il avait vu de l'art tautek...j'ai donc imaginé toute sorte de chose autour du fabuleux peuple tautek d'Amérique latine et de son rayonnement culturel et artistique, avant de m'apercevoir de ma méprise. Bref, nous ne sommes finalement pas si loin des patagons, et comme ce pseudo là était disponible pour m'inscrire ici, il m'a semblé bien en rapport.

Pourquoi vous avoir rejoint? Ce n'est que récemment que j'ai appris que l'on pouvait devenir très officiellement Patagon, alors que je fréquente les livres de Jean Raspail depuis fort longtemps, qu'ils m'ont bien fait rêver lorsque j'avais 20 ans, puis 30...et encore aujourd'hui que j'en ai 45. "Sire", "Moi, Atoine de Tounens...", "le jeux du roi".

Passant régulièrement par le Périgord, où repose quelques uns de mes aïeux, je me suis arrêté pour la première fois sur la tombe du Roi de Patagonie en 1992, cela ne date pas d'hier: 20 ans au moins que je fréquente aussi, à mes quelques heures perdues, sa majesté Orélie-Antoine Ier. Il faudra bien que j'aille au bout de la démarche et me mette à sa disposition de manière très officielle. Ce sera fait prochainement, maintenant que je dispose de l'adresse de Monsieur le Chancelier.

Pour ceux qui aiment les détails, je suis avocat (mais il doit bien y avoir un barreau royal Patagon), marié, trois enfants, et j'habite la banlieue ouest de Paris.




tautek
Sans Grade

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ambitions patagones

Message par viceconsul le Sam 28 Juil - 8:04

Bonjour, et merci pour votre accueil !
Je suis Brice, un ardennais voyageur de 41 ans. Ce qui m'occupe dans la vie : J'aime à dire que je suis "professeur pour vivre, et peintre pour exister" ! J'enseigne la culture artistique et les arts appliqués
Il y a plein de choses à dire sur mes motivations, mais en bref, j'aimerai solliciter un poste de vice-consul dans l'ancienne principauté de Sedan, où je suis né au pied du massif ardennais.
J'ai la Patagonie à coeur depuis toujours, la réelle et la mentale, quant à l'oeuvre de Raspail, et pour l'anecdote, c'est grâce à quelques lignes dans "Adios tierra del fuego" que j'ai eu, voilà quelques années, l'obsession d'aller boire quelques Piscos sour à bord du Micalvi à Puerto Williams !! J'ai eu l'occasion d'y retourner à plusieurs reprises et conserve d'excellentes amitiés sur l'île Navarino (mon épouse étant argentine, je n'ai eu de cesse de parcourir le Royaume !)
D'emblé, je vous serai reconnaissant de m'indiquer la démarche à suivre auprès de la chancellerie pour postuler à cette préstigieuse fonction !
Bien cordialement Amitiés patagones un saludo desde Sedan.

viceconsul
Sans Grade

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de SOREL Julien

Message par SOREL Julien le Mar 28 Aoû - 13:29

Présentation en quelques mots de Julien Sorel
(nom d’emprunt au roman « le rouge et le noir » de Stendhal, qui a bouleverser mon adolescence)
De mon vrai prénom « Charlemagne », (si si il en fût 2 autres prénommés ainsi dans la Manche), je signerai ma présentation ; Pour autant « Julien Sorel » sonnerai moins faux.
Je suis :
Cotentinais
Né le 16 août 1959, Marié, père d’un garçon de 11 ans.
Ecoles :
Germain (Coutances) et Institut (Agneaux).
Service Militaire : (août 1979 - juillet 1980)
Oissel dans la 22e compagnie du 71e Régiment de Génie (Maintenant dissous… DURE DURE … pour le moral)
Travail :
Employé dans une PME Cotentine depuis septembre 1980.
Associatif :
Maints engagements, dans divers associations, mais une particulièrement intéresse ici :
Depuis cette année dans l’association des Amis du Hangar d’Ecausseville, je suis donc maintenant aux mains des forces Patagones, puisque la bienveillante armée de notre Roi à pris possession de ce site abandonner par la Marine de la RF.
Voilà ma découverte des Patagons, mais elle ne justifie pas mon inscription ici, il faut donc chercher ailleurs…
Lectures :
Beaucoup de Vian, peut-être trop…
Longtemps et encore aujourd’hui j’ai été grisé par Alfred Jarry, le collège de pataphysique, et le docteur Faustroll !
C’est sans doute cet imaginaire là, qui a tort ou à raison ; m’a immédiatement et irrésistiblement attiré vers l’univers Patagon.
Mais encore un autre point de convergence :

En 1981 après le 10 mai de cette funeste année, (j’étais à l’époque marqué «jeune Giscardien »), j’ai lu « Le camps des saints », ce livre confié par une collègue de travail, en ces mots « Toi tu vas adorer ». Reçu le vendredi soir, commencé au petit déjeuner du samedi, il était au matin du dimanche passé des pages à jamais gravé dans mon cerveau. Je l’ai ensuite acheté, puis prêter, prêter… Et il a fini par ne pas revenir … Un exemplaire tout neuf trônes actuellement près de moi, celui-là très égoïstement je ne le prêterai pas. (Ce qui est une faute, car en lisant la préface de JR dans la dernière réédition, je constate que la façon dont il doit circuler, c’est précisément celle du prêté en mains propre, a un ami de préférence, ou comme je l’ai lu, à tester les individus a ce titre).
C’est de Jean Raspail ma seule lecture, je vais entamer une séance de rattrapage, mon épouse (Bibliothécaire de son état) m’a assurée en avoir l’œuvre publiée, et je ne devrais pas manquer de lire la rubrique consacrée à Jean Raspail dans ce Forum.

Voilà donc de la Patagonie, j’ai le travail de découverte à faire, de JR beaucoup à lire, de ce Forum tout a découvrir. Donc je suis au début de ma quête.

Longue vie au Royaume, à son Roi, à ses sujets.

Charlemagne (Sorel Julien)
avatar
SOREL Julien
Sans Grade

Nombre de messages : 1
Age : 57
Localisation : Centre d'Aérostation de montebourg nouvelles terres du Royaume
Date d'inscription : 24/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://www.aerobase.fr

Revenir en haut Aller en bas

Maristocrate et compagnie

Message par maristocrate le Jeu 11 Oct - 16:40

Bonjour à mes chers compatriotes;

Ce n'est pas un mais six nouveaux sujets patagons que je viens présenter : chez nous on fait tout en famille !
Monsieur et madame, donc, nouveaux trentenaires, attachés à l’œuvre de Jean Raspail depuis l'adolescence, mais qui avons redécouvert récemment le Royaume à l'occasion d'une visite à notre souverain en son dernier lieu de repos. Provençaux d'origine ou de cœur nous sommes depuis notre mariage en 2006 résidents versaillais - le Roy toujours.... Mais nous quittons très prochainement la France pour envahir pacifiquement le pays du Matin Calme (qui va probablement changer de nom après notre arrivée ! ).
Les enfants : un fils ainé qui, du haut de ses presque 6 ans, s'autoproclame très régulièrement Roi de Patagonie, son épée en bois bien serrée dans la main; deux douces blondinettes de 4 et 3 ans qui restent assez neutres sur leur nouvelle nationalité; et un mini patagon de 10 mois qui, je dois l'avouer, se fiche pas mal de tout ça tant qu'il y a de quoi manger.

Il me reste à dire que nos moyens de locomotions favoris sont le dos solide d'un cheval au pas vaillant et le balancement d'un fier voilier, et vous saurez presque tout (à part notre pointure, mais nous ne sommes pas encore assez intimes).

Respectueusement vôtres

Maristocrate and co
avatar
maristocrate
Sans Grade

Nombre de messages : 16
Localisation : île de Geoje-Corée du Sud
Date d'inscription : 10/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Salutations

Message par occitan le Lun 15 Oct - 15:31

Bonjour à tous
Je suis Jacques Debenards, un presque vieillard puisque approchant la soixantaine. Occitan pour avoir longtemps vécu en Occitanie mais maintenant réfugié aux Marches occidentales du Duché du Maine.
Le Royaume : j'en connais l'existence depuis mes années de collège pour avoir lu quelques textes sur le sujet.
Il y a pas mal d'années, lisant un livre de Jean Raspail, livre dont je ne vous donnerai pas le titre, j'avais envoyé un courrier à l'auteur, lequel en réponse pratiquement immédiate me naturalisait avec fonction de vice-consul pour le Val de Marne (où je résidais à l'époque). Mes archives étant dans une autre résidence, je ne saurai donner la date exacte mais saurai la retrouver. Pour être approximatif, c'était à la sortie du BLAP n° 2
Pas de décret numéroté, un simple mot daté et signé, ce qui est suffisant pour ce qui, à mon sens doit rester un jeu de l'esprit.

J'ai su aussi que notre Cher Consul Général cherchait à une époque un livre de Jules Verne intitulé "Les naufragés du Jonathan". Je ne sais s'il le cherche toujours, mais il est possible de lui faire savoir que j'en possède une édition Hetzel d'origine.

J'allais oublier :
Profession: n'en parlons pas, ce consiste à passer le temps en attendant le départ.
Distractions: très variées, ayant pris le parti de m'amuser du monde qui m'entoure.
Amateur de Leo Ferré, donc tendances anarchistes.
Donc volontaire pour être l'anarchiste du Royaume.
Pas de bombe au passage de Sa Majesté dont il faut respecter le principe royal mais ses ministres peuvent commencer de trembler ...
avatar
occitan
Sans Grade

Nombre de messages : 31
Age : 64
Localisation : Marches du Maine
Date d'inscription : 10/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Salutations

Message par Amaury Conte le Dim 9 Déc - 14:53

Bonjour à tous!
Mes respects aux officiers!

Tout d'abord, je vous prie d'excuser le retard excessivement long que j'ai eu pour me présenter. Parfois, nous sombrons dans un péché mortel: Celui de l'oubli.
Cette présentation, je l'avoue, sera, pour le moins, très ordinaire et bien vide, puisque je n'ai que quatorze ans. Quatorze ans... C'est peu et c'est déjà beaucoup, voire trop.

Ainsi, je suis né un beau matin où les cloches sonnaient à la volée et les œufs tombaient du ciel; un jour où se côtoyaient deux mondes, l'un lumineux et l'autre sombre. Ce jour de grande liesse portait le nom de Pâques. Et je ne suis pas peu fier de cette coïncidence, qui n'en est peut-être pas une, car il faut toujours donner à l'existence humaine une nature divine. Ensuite, il m'a fallu grandir, chose devenue difficile de nos jours. Il faut toujours rester droit, ne pas faiblir, ne pas renier... Rester toujours fidèle aux valeurs qu'on incarne. La vie n'est pas facile mais je ne m'en plains pas.
Et puis un jour... Là-bas. La Patagonie, je l'ai connue grâce à ma mère. C'est mon refuge, ma seconde patrie réelle. Je m'y retrouve. Moi aussi, je rêve. C'est une chose vide de sens pour ceux qui n'y sont pas initiés, une chose spirituelle qui dépasse aujourd'hui le commun des mortels, mais qui a accompagné les grands Hommes dans leurs épopées, soulagé les opprimés et les malheureux en les faisant espérer, grandi, enfin, les enfants solitaires. C'est aussi un peu tout ça pour moi. je rêve tout le temps; ma vie est un rêve que je ne cesse de pourchasser. Mais ceci est trop difficile pour être exprimé sans voix. Passons.

Je fais du rugby et je suis scout. Pour mes goûts, je serai concis: J'aime tout ce qui est européen. Je lis beaucoup, les classiques: Homère, Machiavel, Nietzsche, Louis XIV, Raspail, cela va de soi...
Mon caractère est le mélange d'un noble est d'un paysan. Je suis agoraphobe à l’extrême, et, pour dire la vérité, un peu paranoïaque.
J'en terminé, pour ainsi dire avec moi. C'est emphatique mais tellement réel.

Maintenant, je vais régler mes comptes une bonne fois pour toute. Quelques uns d'entre vous se sont dit honorés de la visite sur ce forum d'un certain Wandrid de Randavel. Or, celui-ci n'est plus. Cela est normal et logique puisque Wandrid de Randavel, c'est moi!
J'avais utilisé ce nom pensant être à sa hauteur mais j'ai dû me résigner et reprendre mon vrai nom. Néanmoins, ce nom n'est pas faux.
J'ai bien failli m'appeler Wandrid (dérivé de Wandrille) et je suis le descendant des Sieurs de Randavel. Petite fusion de deux
Wandrid, c'est mon modèle de perfection, ma mémoire, mon ombre, ma conscience. Mais vous pouvez toujours m'appeler par ce nom, cela ne fera que me réjouir.


Amaury Conte
-
Wandrid de Randavel
avatar
Amaury Conte
Sans Grade

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 03/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Presentation - Guillaume Allaire

Message par Guillaume ALR le Sam 29 Déc - 14:36

Chers patagons,

Je me plie avec plaisir à cet e-retuel de présentation.
33 ans, marié et père de 4 enfants, je suis officier dans l'armée de terre. Affecté sur Paris, notre famille a élu domicile à quelques encablures de Versailles, sur la route de Bretagne. Nous l'empruntons dès que nous pouvons pour venir nous ressourcer à l'air vivifiant du Finistère Sud. Par beau temps et belle mer, on peut même apercevoir les cotes patagones!

Patagon, je le suis de coeur depuis ma lecture du Jeu du Roi et des aventures d'Antoine de Tounens dans mon adolescence.
J'ai depuis complété mon tableau de chasse: Sire, L'anneau du pecheur, Qui se souvient des hommes, le Camp des Saints, 7 cavaliers, ... Chaque livre est une échappée belle, chaque relecture un nouveau plaisir, une nouvelle découverte.
Je suis également sujet patagon de façon officielle depuis cette année, ainsi que mon épouse Sophie et mes 4 enfants. En effet, j'ai fait une demande de regroupement familial le 7 mai dernier.

Ma Patagonie: un mélange de rêve et d'aventures, un pied de nez à ce monde aussi désenchanteur que désenchanté, un anti-conformisme assumé, par nécessité de dérision et souci d'auto-dérision...

Je suis depuis 5 mois en mission dans un autre Royaume, celui de l'Insolence. J'ai ainsi eu l'honneur de fermer notre représentation diplomatique dans les contreforts de l'Hindu-Kush et celui d'accueillir le Chef de la Société Patagone d’Assistance et de Sauvetage en Mer venu me rendre visite pour Noël (et accessoirement à tous les autres militaires français dont il est également le chef).

Avant mon départ, j'avais eu la joie et la fierté de recevoir ma nomination au sein du Corps des Volontaires du Royal Etranger de Patagonie - Section Aéroportée, tandis que Sophie rejoignait le Club Royal Hippique. Notre progéniture attend quant à elle l'ouverture d'une école de pages pour servir le Royaume.

J'ai cru comprendre que le dernier BLAP était arrivé; je vais devoir patienter un mois de plus avant de pouvoir le découvrir.
D'ici là je vous adresse à toutes et à tous mes meilleurs voeux patagons pour cette nouvelle année qui approche.

Viva el rey.

Guillaume
avatar
Guillaume ALR
Sans Grade

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 29/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Présentation

Message par Antoine le Ven 4 Jan - 14:37

Bonjour et merci à vous de m’accueillir sur votre forum.
Comme le veut la tradition, voici quelques lignes de présentation.
Vice-consul de Patagonie depuis près de vingt ans, j’ai d’abord exercé mes fonctions à Aix-en-Provence, avant d’être muté en Avignon. Aujourd’hui « exilé » à Paris pour raisons professionnelles, je continue néanmoins à exercer mes prérogatives dans l’illustre cité des Papes. Ville-Etat qui aurait accueilli, selon certaines sources, un avoué prénommé Antoine de Tounens…
N’oublions pas non plus qu’Avignon c’est aussi Pedro La Luna dont Jean Raspail a si bien raconté l'épopée dans, ce qui est sans doute l’un de ses meilleurs livres : « L’Anneau du pêcheur ».
Patagon, tendance canal historique, je garde précieusement la vision de « Ma » Patagonie au fond de mon cœur avec comme devise : « Ni droit du sang, ni droit du sol mais droit au rêve ». La Patagonie est en effet multiple, chacun y trouve ce qu’il veut. Il arrive même parfois que les visions s’opposent. C’est peut-être ce qui fait le charme de notre royaume (même si tout le monde n’apprécie pas) et anime « le jeu du roi ».
Malheureusement, les circonstances et les personnes ont fait que depuis peu d’années, je me suis un peu éloigné du Royaume sans pour autant l’oublier. Bien au contraire. Grace à différentes sources d’informations, dont votre forum, je suis avec bonheur et très régulièrement la vie de la Patagonie. Des moments d’évasion précieux en période de crise morale, politique et économique.
Et puis ne dit-on pas « Patagon, un jour, Patagon, toujours ».
Bonne année à tous.
Vive le roi de Patagonie !
Vive la Patagonie !

Antoine de Font-Réaulx
Vice-consul de Patagonie
Décoré de la Commémorative de Tourtoirac
Membre du Service de presse de la Patagonie

« Il n’y a pas d’opposition entre le rêve et l’action » - Antoine de Saint Exupéry

Antoine
Sans Grade

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 03/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Présentation...

Message par jfbo77 le Mar 29 Jan - 20:54

Merci de m'accueillir au sein de ce forum, que j'ai découvert depuis peu.
Je n'en écrirais pas plus ce soir... pris par le temps et le travail, mais je promets à tous les anciens une présentation "digne de ce nom".
Bonsoir à tous, et à très bientôt.
avatar
jfbo77
Sans Grade

Nombre de messages : 1
Age : 64
Date d'inscription : 27/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Laetitia V

Message par Laetitia V le Lun 4 Mar - 12:18

Effectivement, ceci me semble la moindre des politesses !

Patagonne de coeur depuis mon voyage de 2000 (je devais rester une semaine, je suis repartie, la mort dans l'âme, un mois et demi plus tard, la magie de cette expérience ayant opéré et marqué mon âme à jamais), j'ai attendu 2007 pour prendre la nationalité (et l'offrir à mon fils - décret n°XXXXXX/ZZZZ - Wink pour l'admin), et convertir l'année dernière ma fille et mon mari (mais il faudra encore cette année refaire une demande de naturalisation pour l'enfant à naître)...
Quand je suis rentrée, je n'avais qu'une idée en tête : élever des moutons ou ouvrir une auberge dans cette région inhospitalière, mais ô combien gratifiante. Pour l'instant, je me contente de travailler à la Commission européenne, où je réponds au courrier du Président Barroso.

La prise d'assaut du hangar à dirigeables d'Ecausseville cet été fut un point culminant de notre engagement, hautement symbolique puisque mon père fut l'un des premiers pilotes de montgolfières en France ; nous lui avons rendu un vibrant hommage puisque c'est grâce à lui que j'ai appris à rêver.
Si un jour d'été sur la côte normande vous cherchez le chemin de la maison, il suffit de suivre le drapeau patagon fièrement hissé sur une canne à pêche, visible depuis la plage.
Petit clin d'oeil : Jean Raspail vient d'ailleurs chaque année dédicacer ses ouvrages au festival du livre (allez, un indice, c'est dans la Manche) près de chez nous.
avatar
Laetitia V
Sans Grade

Nombre de messages : 6
Age : 39
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

temporaire

Message par Paul T. le Lun 11 Mar - 9:56

Merci Monsieur le Vice consul de nous avoir ouvert le Royaume virtuel!
Une base de données des plus complètes lorsqu'on veut avoir des informations sur la Patagonie, réelle ou imaginaire de notre cher Consul général Jean Raspail.

Mais j'en oublie de me présenter! Je m'appelle Paul, j'ai 23 ans et j'habite dans notre belle Bretagne, plus précisément à Saint Brieuc, en Côtes d'Armor.

J'ai été naturalisé le 30 janvier dernier après moult rebondissements. En effet, notre lettre commune, à moi et mes 4 amis, a mis du temps à voir le jour. J'ai découvert la Patagonie, bien qu'étant déjà Patagon de coeur depuis toujours sans le savoir, à l'automne dernier, et je ne me lasse plus de lire et de me documenter sur la Patagonie. Moi, Antoine de Tounens, Roi de Patagonie, Adios tierra del Fuego, les Moniteur, ma petite visite surprise à la Chancellerie le mois dernier, les livres de voyages ou sur la région remplis de photos, documentaires vidéos en tout genre, je ne m'arrête pas. Le drapeau (confectionné par mes soins s'il vous plait) flotte au dessus de ma tête la nuit, pour rêver plus grand. Finalement il m'arrive certains soir de ne pas rêver au sens propre du terme, n'arrivant tout simplement pas à dormir, plongé dans ma Patagonie...

Cependant, étant scout depuis mes 8 ans, l'aventure, littéraire et réelle, faisait déjà partie de mon imaginaire. J'ai passé 4 ans en études de droit et viens de passer les concours de sous officiers de gendarmerie le mois dernier, attendant encore avec impatience les résultats. Je passe mon temps libre, hors Patagonie je veux dire, à écouter et à vouloir toujours découvrir plus de musique. Je suis également cinéphile à mes heures perdues et travaille (sous contrat étudiant) au cinéma de ma ville.

Bref, voilà j'espère avoir pu dresser un petit descriptif de l'heureux Patagon que je suis, tout content d'être des votre sur ce forum!

Hurrah Patagonia,
Amicalement.
avatar
Paul T.
Sans Grade

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 10/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentations

Message par Eve C. le Lun 1 Avr - 13:09

Chers amis patagons, merci pour votre accueil.
Patagonne sans papiers, je viens de régulariser ma situation en envoyant ma demande au Chancelier, au bout de ma rue...
J'ai connu la Patagonie à Marseille puis à la fac de droit d'Aix il y a une vingtaine d'année. C'était l'époque bénie où le vice-consul Pierre B. marquait la ville d'actions d'éclat dont une réception fantastique que plusieurs consuls de pays plus "terre-à-terre" avaient honoré de leurs visites...
J'ai quitté Aix pour arpenter d'autres terres (Djibouti, Brest, Toulon, Paris et Bruxelles) où le drapeau aux deux étoiles flottent toujours.
De retour à Paris, avec mari et grands enfants, 8 ou 9 foulards scouts, une boite remplies de clefs de chalet ou de maison au bord de la mer qui ne servent pas assez, je compte servir la cause patagonne auprès, entre autre, de la population d'une fac de droit parisienne (LA fac de droit parisienne) pour insuffler aux étudiants un souffle d'utopie, entre deux poursuites de chargés de TD qui "oublient" de rendre les copies... Eux aussi auraient besoin de rêver un peu...
Chers amis patagons, je vous assure de mon dévouement à la Cause.
Cher administrateur je vous prie de m'excuser pour une schizophrénie passagère et un léger énervement face à mon ordi, qui m'ont fait m'inscrire sous le pseudo de Rêve également... Sorry

Eve C.
Sans Grade

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Petite présentation - Chiaromano

Message par Chiaromano di Chiaromano le Ven 5 Avr - 19:39

Bonsoir,

Petite présentation... même s'il faut conserver une part de secret.

Patagoin, tu veux un patagoin !!! Cette vieille rengaine d'un arrière grand-oncle haut-normand devait signifier dans le patois local "Veux-tu une gifle ?" De patagoin à Patagonie, il n'y a qu'un petit pas à franchir et je n'ai pas hésiter.

Je suis actuellement en poste à Mayotte comme administrateur des affaires maritimes, même si parfois, cela ressemble plus à administrateur colonial au regard du retard économique du dernier département français. A nous deux Lyautey !

Je suis originaire de Bretagne (un ptit'gars de la côte) et cancer ascendant sagittaire (rêveur, rêveur) ; je n'ai jamais réussi à me fixer puisque j'ai habité les villes de Lorient, Aix-en-Provence, Vannes, Paris, Agen, Trêves, Orléans, Rennes, Compiègne, Lille, Metz, Nantes, Rome, Quimper, Vigo...

Mes lectures du moment : l'art français de la guerre ; Au service secret de Sa Majesté ; le désert, le Sinaï et Jérusalem de Loti ; Londres de Paul Morand ; la fin des ambassades... enfin tout une série d'auteurs en perte de vitesse mais tellement attachant.

Mes envies : voyager, voyager

Alors pour échapper à la morosité ambiante de la métropole française et à une certaine médiocrité rampante, merci de m'accueillir parmi vous dans le royaume de Patagonie.
Vive la Patagonie !

Ah, j'oubliais mon numéro de naturalisation : décret n°ZZZZZZ/XXXX du 15 janvier 2013
Bonne soirée à tous
avatar
Chiaromano di Chiaromano
Sans Grade

Nombre de messages : 2
Age : 47
Localisation : Mayotte
Date d'inscription : 10/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentations

Message par Henri.B le Jeu 2 Mai - 20:52

Chers Patagons,

Patagon par la pensée depuis plusieurs années je viens sur ce forum pour prendre contact plus avant avec la communauté Patagone.
Ma lettre de demande de Naturalisation est partie depuis quelques jours et j'ose espérer que j'aurais bientôt la joie de voir ma situation régularisée!

J'ai 20 ans et j'habite a Lyon ou je suis en train d'achever une licence d'Histoire qui me conduira vraisemblablement vers l'enseignement (une vocation).
Un passé Scout (d'Europe), une éducation ponctuée par les échos d'un panache Nationale décrit dans les classiques de la littérature Française "pas correct" -Jean Raspail, Mabire et Saint-Loup, entre autres.- mais aussi par une admiration sans borne pour le Monarchisme éclairé (de Charles Maurras et d'Alphonse de Bourbon) et quelques références littéraires plus convenables -Thomas More, Guy de Larigaudie et Tocqueville, notamment- m'ont ouvert la voie à une conscience plutôt anti-conformiste et indécrottablement monarchiste.

Je rédige quelques articles pour un site d'information Royaliste (légitimiste) et nourrit une passion a l'égard d'un terroir vinicole dont je découvre sans cesse la richesse et la saine diversité.

Les événements que traversent notre Pays depuis quelques mois m'ont plongés dans une détestation plus profonde encore du système oppressif qui entrave aujourd'hui notre belle France. Tant et si bien qu'il me fallait bien un sujet de rêve... Un espace d'apaisement dans ce monde de brute dont le sens pragmatique ne laisse aucune place au beau vagabondage de l'esprit.

L'idée de la Patagonie, déjà présente dans mon esprit depuis longtemps, s'est imposée comme une évidence!

J'ai pris alors mon stylo et ma plume, ma tête entre mes mains et j'ai sauté le premier pas.

Le deuxième étant de réclamer l'indépendance de ma chambre vis a vis de la République Française en vertu de la Liberté des peuples Patagons a disposer d'eux même.

Je serais partout où sa Majesté Orélie Antoine Ier, et le peuple Patagon aura besoin de ma présence, qu'il s'agisse de vider quelques bouteilles, de porter haut les couleurs du Royaume ou de tomber pour lui.
En cela j'espère que je servirai le Royaume.

Cordialement,

Henri.B
avatar
Henri.B
Officier de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 76
Age : 25
Localisation : Avant, Avant: Lyon le Melhor!
Date d'inscription : 02/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Présentation

Message par Christophe le Jeu 2 Mai - 22:01

Chers amis Patagons, je vous salue bien bas !

C’est avec un plaisir non dissimulé que je joins votre virtuelle et plaisante compagnie ! Et en tant que nouveau venu sur ce forum, voici comme le veut la tradition quelques lignes qui me présenteront.

J’ai 22 ans et, n’en déplaise à certains, suis Breton. « Encore un ! », diront-ils.
Mais la Bretagne n’est elle pas encline à être un vivier du Royaume ? Jugez par vous-même : un peuple fier, au cœur solide et à la tête dure, vivant dans une nature belle et sauvage, dont l’emblème, l’Hermine, fit face à la mort plutôt que de salir sa blanche robe ; un peuple qui pour pouvoir exister, a pendant des siècles lutté contre ses deux géants voisins, les Royaumes de France et d’Angleterre, et contre les terribles barbares Vikings et leurs descendants Normands ; des couleurs qui fédèrent ses habitants et, pour leur plus grand plaisir, em*** les détracteurs de ce beau pays. Si Antoine de Tounens était né sur les âpres rives du Détroit de Magellan, sans doute serait-il devenu « Roi de Bretagne, du pays de Cornouaille jusqu’à l’Entre-deux Eaux ».
Cependant que ceux qui craignent la pluie et les froids embruns projetés par les vagues et portés par le vent se rassurent : mon ascendance paternelle me porte vers les terres méridionales et ensoleillées de Haute-Garonne, à Revel, ville de Vincent Auriol et du Get 27.

Breton donc, puisque vivant depuis (presque) toujours en Côtes d’Armor, et étudiant à Brest en école d’ingénieur. Ecole où je peux combler mon amour du rugby, ce ‘‘sport de combat collectif’’ où l’on est plus satisfait d’un plaquage ou du couinement de celui d’en face, que d’un essai ou des acclamations de la foule ; tout cela pour se retrouver ensuite autour d’une bonne bière et porter nos hommages à ceux qui nous auront le plus fait brouter l’herbe du terrain.

Je suis aussi chef scout, et après avoir longtemps fait criser ma chère mère avec l’état de mes culottes courtes, la charge me revient désormais d’essayer de guider ces adolescents pour qu’ils ne se perdent pas à l’âge d’Homme.

Que dire d’autre de patagon à mon sujet ? Ce qu’il reste de mon temps, je l’employe à lire, monter à cheval, faire de la voile, de la chasse sous-marine, entretenir les terres parentales, fumer de l’herbe à pipe (tabac très officiel de ma Patagonie, je suggère d’ailleurs que le Corps Royal Irrégulier des Coureurs de Bois Patagons tente d’ouvrir des chemins vers les vertes collines de la Comté afin d’y établir un Vice-consulat et d’y mettre en place un commerce durable de Vieux Tobie),...

Je n’ai découvert la Patagonie qu'assez récemment. Malgré mon amour de longue date des écrits de notre Consul vénéré, je n’ai lu qu’assez peu de ses œuvres, et honte sur moi, celles patagonnes n’en font pas (encore) partie.
C’est au cours d’une soirée bien gauloise où nous, cinq amis, étions réunis, que j’en pris connaissance. Alors que nous suivions le grand Gabin, si ce n’est sur le Yang-Tseu-Kiang, au moins sur le Huang He, tout en citant – devinez qui ? Raspail !, un des cinq mit les autres au parfum du Royaume d’Araucanie et de Patagonie.

Ce fut pour moi en même temps une révélation et la fin d’une longue recherche. Ce royaume, je le connaissais depuis toujours, c’est celui des mes rêves, celui de mon cœur…

Le coup de foudre fût sans appel. Les cinq que nous sommes (dont fait partie Paul T., arrivé récemment sur ce forum, et à qui j'adresse, à la manière des nains de Tolkien, un amical et fraternel coup de boule) ployèrent le genou devant Orélie Antoine et décidèrent de partir ensemble en quête des ces Terres d'asile. Etant données nos exigences estudiantines diverses et variées, cela ne fut pas chose facile ; mais nous parvînmes à rédiger, au cours d'une autre nuit des plus patagonnes, notre plus belle lettre de demande de naturalisation.

Me voici donc depuis janvier officiellement sujet patagon, et maintenant arpenteur des Terres Virtuelles. Quant aux quelques lignes citées au début, elles se sont transformées en roman fleuve... Mille excuses, sûrement l'euphorie du moment !

Que vive le Royaume !
avatar
Christophe
Sans Grade

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 02/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Présentation

Message par mumfly le Lun 6 Mai - 21:38

Chers Amis Patagons,

Je me suis inscrite sur ce forum il y a un an (réflexe de survie) et je crois être restée assez longtemps sur le seuil de la porte .. prudence, réflexion et préparation, (je ne connaissais pas la vie d'Antoine de Tounens), je franchis donc le pas et me présente.
C'est l'oeuvre entière de Jean Raspail qui m'attirée ici, Le Camp des Saints m'a été offert dans les années 75, et depuis, j'ai régulièrement lu les nouveautés, hormis quelques exceptions (notables), votre enthousiasme me guidera pour combler les manques.
J'ai eu une vie de nomade et de mère de famille comblée. Mes derniers étant étudiants à l'étranger, j'ai posé mon sac il y a 3 ans en Rouergue, sur des terres ancestrales un peu loin de la mer et de la Bretagne à mon goût, à quelques encâblures de Lanhac et de Rodelle, et de l'abbaye de Sainte Tarcisse qui n'existe pas.
Pas encore patagonne, mais -dans un souci de régularisation- je vais faire ma demande officielle, par les temps qui courent c'est un impératif.
Merci d'avoir été patients et de m'accueillir. Viva el Rey !
Mumfly
avatar
mumfly
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 287
Age : 63
Localisation : Rouergue (Bozouls)
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentations

Message par E Eschbachendorff le Dim 23 Juin - 16:11

Sujets et Sujettes Patagons, Bonjour.

Pas encore remis de ma lecture du Camps de Saints, je décide de vous rejoindre.

que dire sur moi, je suis un Français d'une trentaine d'années, vivant dans l'ouest Lyonnais avec ma femme et mes deux enfants. Fils d'un Alsacien et d'une Pieds Noirs, la notion du sol a un sens particulier chez nous!
je suis le 5eme d'une famille de 8 enfants et j'ai grandi avec les valeurs de la Foi catholique, bercé d'histoires d'aventuriers héroïques et de celles, non moins "enorgueillissantes " de mes ancêtres (Camelot du Roi pratiquant la Savate avec brio, Corps Expéditionnaire Français libérant Naples, résistant des Vosges culotté...) et dans l'apprentissage de l'amour de la patrie

ne me reconnaissant dans aucun des modèles de notre société, j'ai toujours cherché avidement un lieu pressenti, que je pense avoir trouvé en arrivant sur les rivages du Royaume.
lieu fait de valeurs morales, aujourd'hui démodées, et surtout d'Exemplarité jusqu'au plus haut niveau
un lieu qui s'apparente au Village!

il est peut être nécessaire de préciser que je suis motard tous les jours et que je suis musicien et audiophile exigeant (extrémiste selon certains).

Au plaisir de vous lire

Etienne
avatar
E Eschbachendorff
Sans Grade

Nombre de messages : 6
Localisation : Monts du Lyonnois, Beaujolais Sud
Date d'inscription : 22/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Présentation

Message par Williwaw le Jeu 5 Déc - 14:32

Bonjour,
Un peu timide, je suis venu observer de temps en temps les Patagons sur ce site...
En définitive j'étais un Patagon qui s'ignore... et peut-être depuis longtemps !

A quand remonte mon attirance pour ce bout du monde ? Probablement quand j'étais écolier, en levant les yeux sur une carte murale du continent sud américain où il était écrit Terre de Feu.
Dans les années 80 un livre m'avait étonné c'était "qui se souvient des hommes".
Le temps a passé et aujourd'hui retraité de 67 ans avec mon épouse Lita, nous voyageons un peu à l’aventure avec nos sacs à dos.
Notre dernier voyage en mars 2013 nous a conduit là bas bien loin, en Patagonie argentine, un territoire minuscule sur la carte mais immense quand nous y sommes arrivés.
Nous sommes restés un mois et nous sommes remontés doucement en car vers le nord  par la Ruta 40, ce ruban de pistes et d'asphalte interminable.
Nous avions un peu préparé notre voyage et la Patagonie, ce n'est pas si loin de chez nous. Nous habitons en Corrèze, "la Terre des Présidents", et Tourtoirac et Chourgnac sont à 65 km de chez nous. Quelques livres ont complétés notre maigre culture patagonne et le guide du Routard en poche nous sommes partis....
Revenus au bercail dans notre campagne profonde, la bibliothèque s'est agrandie de quelques livres, "Adios Tierra del Fuego", "le jeu du Roi" et le livre "Aux confins de la Terre" (cité dans ce forum)
L'année prochaine, nous y retournons mais pour la Patagonie chilienne en espérant arriver jusqu'à Puerto William.
Mon épouse et moi souhaitons rejoindre la communauté des sujets Patagons de ce magnifique Royaume intemporel
Lita & Gérard
PS mon épouse est originaire des Asturies...
avatar
Williwaw
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 374
Age : 71
Localisation : Favars (Corrèze)
Date d'inscription : 10/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://voyages.favars.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentations

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum