La relation de l'avènement au trône par lui-même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La relation de l'avènement au trône par lui-même

Message par Admin le Sam 28 Nov - 17:29

AYB nous avait indiqué un lien permettant d'obtenir l'ouvrage de Notre Souverain en version pdf.

Il y a juste un souci dans le fichier: il manque les pages 46-47.

Quelqu'un les a-t-il en sa possession et si oui peut-il (1) les scanner en format pdf, (2) les mettre dans la zone de stockage?

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La relation de l'avènement au trône par lui-même

Message par Stéphane T le Lun 30 Nov - 12:19

je les ai, mais déjà traités à l'OCR

-46-
Indiens. Il a fait entendre aux caciques qu'en se joignant aux forces qui l'attendent là, il s'emparerait de Santiago avec l'aide de la France, et qu'alors ils seraient maîtres du terrain jusqu'au Bio-Bio, qui servirait de frontière. Ils se sont engagés à le suivre, et déjà seraient tous réunis, sans Lorenzo Lopez et Santos Culinau qui les retiennent.
Aussitôt que j'eus été informé de ceci, je priai ces derniers, qui étaient les interprètes, de ne plus prêter leur concours à cet inconnu, et, quoique la guerre fût ouverte contre le Chili, ils n'hésitèrent pas à accéder à ma demande, et se montrèrent très-irrités, ainsi que les Indiens, parce que le délai était de quatre jours. Mais l'inconnu est parvenu à calmer les esprits, grâce aux interprètes, qui au fond lui sont encore dévoués; et le cacique Melin lui a dit de venir s'aboucher avec Juan Trintre, promettant qu'à son retour il trouverait deux mille hommes prêts à marcher. Le 4, il se met en route avec moi jusqu'à Malleco, pour gagner les Indiens du pays.
Je prie les personnes entre les mains de qui ma lettre tombera de la remettre à mon major Cartes, pour qu'il voie ce qu'il y aurait de mieux à faire sur les bords du Malleco.

-47-
Mon compagnon Santos Culinau a t'ait tout son possible pour mettre l'inconnu dehors, sûrs que nous sommes que, s'il revient à l'intérieur, toute la terre sera avec lui.
Signé : .l.-R. KOSALKS.
Déposition de Rosales.
A Nacimiento, le 5 janvier 1862. comparution, devant le ministère public et le greffier soussigné, de J.-B. Rosales, assermenté en forme, avec promesse de dire la vérité sur les faits qui sont à sa connaissance.
DEMANDE.—Quel nom, quel âge et quelle profession?
REPONSE. — J.-B. Rosales, âgé de quarante ans, deuxième de l'escadron civil de Nacimiento.
D. — Connaissez-vous celui qui s'intitule roi d'Araucanie et savez-vous où il est?
R. — Il connaît cet individu depuis le jour de son arrivée; il Ta accompagné dans son voyage en Araucanie, est instruit de ses faits et gestes, et sait qu'il est prisonnier.
D. — Comment fûtes-vous mis en rapport avec lui ? Dans quel but et sous quelles conditions l'accompagnâtes-vous? Dites, sans rien omettre, ce que vous savez à son sujet, depuis «on départ pour l'Araucanie
avatar
Stéphane T
Commandeur de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 157
Age : 47
Localisation : Coetquidan (56)
Date d'inscription : 23/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La relation de l'avènement au trône par lui-même

Message par Admin le Mer 2 Déc - 10:33

Merci mille fois Cher Stéphane!

Dommage qu'il ne s'agisse de document pdf car j'aurais pu compléter mon fichier, mais les mille mercis restent valables!

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La relation de l'avènement au trône par lui-même

Message par jean-baptiste le Mer 2 Déc - 14:49

La scène se déroule il y a quelques semaines. De passage à Managua, Gilles Bataillon, directeur d’études à l’EHESS, spécialiste de l’Amérique centrale, décrit devant un petit public les relations entre les guérillas et les mouvements indigénistes. Un intervenant insiste sur la conscience qu’ont les indigènes guatémaltèques de leur appartenance au peuple maya. Bataillon rectifie : « C’est très récent ! Jusqu’aux années 80, les indigènes n’ont conscience de rien du tout, sinon d’être méprisés et exploités. Et cette conscience récente qu’ont les indigènes d’Amérique latine d’être des Mayas ou des Mapuches ne leur est pas venue spontanément : elle leur a été transmise par des ethnolinguistes, des théoriciens de la réforme agraire, des leaders syndicaux et politiques, et non par le biais des mouvements de guérillas, lesquels sont nés d’un discours sur la pauvreté et pas du tout sur l’identité » (Vous observerez comme je fournis l’effort de m’exprimer comme ces gens-là s’expriment, pour vous mettre dans le bain).
Bref, chronologie passionnante : l’intérêt de Raspail pour le cône sud et ses indigènes est antérieur au mouvement identitaire des peuples indigènes ; et il ne pouvait pas « deviner » la renaissance du mouvement mapuche, dont des Patagons « blancs » m’ont rapporté la virulence. D’être mapuches et pas seulement pauvres, cela ne rend pas guérillero, au contraire, mais cela rend digne. Et cette dignité nouvelle inspire plusieurs revendications mapuches. D’abord la reconnaissance de la part des autorités républicaines qu’il y a eu un « génocide mapuche » ; ensuite une remise en question de la propriété de la terre ; enfin, une revendication d’autonomie, voire d’indépendance.
Du coup, Antoine de Tounens devient le Mérovée mapuche. Un grand nombre de sites exposant les revendications mapuches ou tout simplement narrant l’histoire des Mapuches rappellent la création du royaume par Orllie. Et sans en sourire ! Par exemple, tiens, je vous en donne deux : un site politique et un site… numismatique :

http://www.izquierdacristiana.cl/publicanoticia.php?num=463 :
“Siempre los mapuches sintieron al Estado chileno como lejano, pues nunca los integró, por el contrario, los persiguió. En este contexto debe ubicarse la aventura del francés Orelie Antoine I, rey de la Araucanía, quien logró concitar el apoyo de la mayoría de los caciques, con el propósito de fundar un nuevo reinado mapuche.”

http://www.forumancientcoins.com/board/index.php?action=printpage;topic=47483.0 :
“El grupo étnico mapuche representa el único pueblo amerindio que ha logrado oponerse con éxito a la conquista española. Después de una primera derrota en los primeros años de gobierno colonial, desde 1598 se produjo una rebelión general de todos los clanes mapuches, que en siete años llevó a la destrucción total de todas las ciudades fundadas por los españoles en el sur de Chile. (…) El nacimiento de la nación chilena (1810) pone en tela de juicio la independencia del Mapu, el territorio mapuche. (…) En 1858 un noble aventurero francés Orélie Antoine de Tounens llega al territorio mapuche. Es un idealista con un gran sueño: evitar que desaparezca la única nación indígena que sobrevivió a la conquista colonial europea. Se pone en contacto con los lonko (jefes) de los diversos clanes que componen el pueblo mapuche y, uno por uno, los convence a participar a la constitución de un reino y a proclamarlo rey de Araucanía y Patagonia.”

Certains sites discutent de la légitimité de la décision des caciques de remettre leur pouvoir entre les mains de cet étranger, et en général ils concluent favorablement.
Voilà donc que l’Amérique latine, à son tour, réécrit son histoire et y insère notre roi ! Une historienne chilienne m’a informé que l’histoire d’Orllie-Antoine faisait dorénavant partie des programmes d’enseignement. C’est dans ce contexte que l’unique œuvre d’Orllie a été récemment traduite et éditée au Chili avec une subvention de l’Etat… de cette même république qui l’avait emprisonné et traité de fou. Une amie m'en a rapporté un exemplaire de Santiago...
avatar
jean-baptiste
Grand Cordon de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 603
Age : 60
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 28/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La relation de l'avènement au trône par lui-même

Message par Admin le Jeu 3 Déc - 11:09

Excellentissime!

_________________
Pierre

Que Vive le Royaume!

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne."
                                                       A. de Saint -Exupéry

"Si peu de choses dans les mains et tant à portée de la main..." Hélie Denoix de Saint Marc

"son cosas de Patagonia"

Vice-Consul au Beausset-en-Provence, son Ermitage, la Reppe et ses affluents, la Darbousse et la Capucine

Co-Président, Grand maître-Queux du Cercle Royal des Gastronomes Patagons

Décoré de la Commémorative de Tourtoirac

Membre de l'Ordre Commémoratif et Restreint des 21 du 18 septembre 2010
avatar
Admin
Officier de la Couronne d'Acier

Nombre de messages : 2336
Age : 46
Localisation : Le Beausset
Date d'inscription : 18/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-patagonie.meilleurforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La relation de l'avènement au trône par lui-même

Message par jean-baptiste le Jeu 27 Mai - 13:08

Je lis ce matin une préface au Trésor de vénerie d’Hardouin Guérin de Fontaine.
Ce Trésor de vénerie est un long poème (près de 2000 vers octosyllabiques) écrit au XIVe siècle par Hardouin, un seigneur angevin passionné par la chasse ; la guerre de cent ans avait entrainé ce chevalier sur des champs de batailles loin de chez lui, et il avait été fait prisonnier dans un château de Provence. Il a donc eu tout le temps de versifier !
Ce Trésor n’a pas été complètement oublié parce qu’il est le premier à traiter des sonneries, qu’on appelait « cornures ».

Je qui m’appelle Hardouin
Seigneur de la Fontaine Guérin
De bien corner tout le mémoire
Vous mettrai ici en histoire


La préface, elle, date du XIXe siècle et a été écrite à l’occasion d’une réédition. Son auteur constate que « le poème d’Hardouin n’a qu’une valeur tout à fait secondaire comme traité cynégétique, et aucune comme œuvre littéraire ».
Et il ajoute ceci : « Au XIVe siècle, pas plus qu’à aucune autre époque, la muse ne se plaisait sous les verrous, et les poètes qui n’avaient d’autre inspiration que l’ennui qui les obsédait, ne parvenaient à le dissiper qu’en le préparant à grandes doses à leurs futurs lecteurs. »

Ça me plait bien, et cette observation sied parfaitement à l’unique ouvrage d’Antoine de Tounens, que j'ai déchargé en version pdf. et que j'ai lu en entier... On ne peut pas regretter que notre roi ait écrit en prison car sinon il n’eut rien écrit, mais sa muse était bien endormie et sa prose n’est pas des meilleures, reconnaissons-le.

_________________
Vénérable Père Castor de l'Ordre des Baladins du Royaume
avatar
jean-baptiste
Grand Cordon de l'Etoile du Sud

Nombre de messages : 603
Age : 60
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 28/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La relation de l'avènement au trône par lui-même

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum