Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Bienvenue à Jules24 et Wolfenstein!
Lun 25 Déc - 9:11 par Admin

» Documentaire PTG sur France 5
Mar 19 Déc - 9:06 par Antoine

» ça balance "un peu" au Cap Horn
Sam 16 Déc - 6:13 par Williwaw

» Réédition de deux "introuvables"!
Ven 24 Nov - 16:44 par Admin

» Bienvenue à de Beaupte!
Mer 22 Nov - 21:50 par Admin

» Des documents du Royaume en vente le 22 novembre 2017
Mer 22 Nov - 7:10 par Williwaw

» Jea Raspail au Salon du livre de Versailles
Lun 20 Nov - 14:47 par Admin

» Bienvenue à MaximeBelin!
Mer 27 Sep - 16:02 par Admin

» Présentations
Lun 25 Sep - 22:00 par MaximeBelin

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland



Documentaire PTG sur France 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Documentaire PTG sur France 5

Message par Antoine le Mar 19 Déc - 9:06

Bonjour chers patagons,
A ne pas rater ce soir sur France 5, le documentaire (Sciences et technique) de Gilles Santantonio (Durée : 1h33mn)

Patagonie, l'île oubliée

Résumé : On dit de cette région sauvage qu'elle est le bout du monde. Tourmentée par les éléments, qui s'y déchaînent toute l'année, la Patagonie est la terre des superlatifs. De nombreux experts, spéléologues, géographes, géologues, botanistes, archéologues, biologistes et cinéastes, regroupés dans l'association Centre Terre, explorent ce milieu naturel et hostile, ne pouvant compter que sur leurs propres ressources pendant deux mois. Baptisée Ultima Patagonia, l'expédition, qui s'est déroulée en 2017 dans la partie nord de l'île Madre de Dios, au Sud du Chili, a permis des investigations géographiques et scientifiques inédites dans un domaine insulaire calcaire, inconnu et hostile.

Zoom sur l'expédition Ultima Patagonia, qui s'est déroulée en 2017 dans la partie nord de l'île Madre de Dios, au sud du Chili, région hostile et tourmentée.

L’île déserte Madre de Dios fait partie du pourcentage de terres de la planète encore inexplorées. Et pour cause ! Les conditions météorologiques y sont très difficiles : il y tombe près de 10 mètres d'eau par an et les rafales de vent peuvent atteindre jusqu'à 220 km/h !

Bonne soirée !
Amitiés PTG

Antoine
Vice-consul
Décoré des commémoratives de Tourtoirac et des Minquiers
Membre du service de presse

Antoine
Sans Grade

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 03/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum